Radio One Logo
  • Jan-Michael Vincent : la star déchue de Supercopter

    Jan-Michael Vincent

    Jan-Michael Vincent : la star déchue de Supercopter

    09 mars 2019 20:00

    856 vues

    Star de Supercopter et sex-symbol dans les années 1980, Jan-Michael Vincent est mort le 10 février 2019. La nouvelle ne sort que ce 8 mars. Le site américain TMZ.com a pu consulter le certificat de décès de cet acteur tombé dans l'oubli. Âgé de 74 ans, il a succombé à une crise cardiaque alors qu'il était hospitalisé en Caroline du Nord.

    Né en 1944 à Denver dans le Colorado, Jan-Michael Vincent commence sa carrière dans les années 1960. Il apparaît dans des séries cultes comme Lassie et Bonanza. Au cinéma, il donne la réplique à des légendes comme James Caan, John Wayne et Rock Hudson (dans Les Géants de l'ouest en 1969) ou Robert Mitchum. Dans les années 1970, il joue principalement au cinéma et se taille une réputation de playboy.

    En 1983, il décroche le rôle de Springfellow Hawke (Stringfellow dans la version originale) dans la série Supercopter. Il y campe un pilote surdoué vivant en ermite avec les tableaux de maître hérités de sa famille. Aux commandes d'un prototype capable d'atteindre la vitesse du son, Hawke accomplit des missions pour la CIA, qui l'aide en retour à retrouver son frère. La série est un immense succès et Vincent devient l'acteur le mieux payé du petit écran avec 200 000 dollars par épisode. Les déboires très médiatisés de l'acteur avec la cocaïne et l'alcool mettront fin à l'aventure après 80 épisodes.

    Dès lors, la carrière de l'acteur ira de mal en pis. En 1990, l'un de ses nombreux accidents de voiture lui laisse des cicatrices sur le visage. L'ancien beau gosse hollywoodien arrête définitivement de tourner en 2002.

    Jan-Michael Vincent s'était marié une première fois en 1974 avec son amour de jeunesse. Son unique enfant, une fille prénommée Amber, est née en 1973. En 1985, il avait ensuite épousé Joanne Robinson. Elle le quittera neuf ans plus tard, après des années d'abus. Plus tard, Jan-Michael Vincent sera condamné à une lourde amende et même deux mois de prison pour avoir agressé deux de ses anciennes compagnes.

    En 2014, Vincent retrouvait brièvement la lumière le temps d'une interview dans un tabloïd. Il y révélait avoir été amputé de la jambe suite à une septicémie.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT