Radio One Logo
  • Jean-Michel Pitot : « une hôtellerie florissante implique des investissements massifs annuellement »

    Économie

    Jean-Michel Pitot : « une hôtellerie florissante implique des investissements massifs annuellement »

    17 juin 2020 14:00

    254 vues

    Des centaines de millions de roupies sont investies chaque année dans le maintien en état ou la rénovation des hôtels, en sus, des dépenses courantes et autre coûts d’opération

    Jean-Michel Pitot, CEO du groupe Attitude, remet les pendules à l’heure et explique que la qualité reconnue de l’hôtellerie mauricienne comporte un coût.

    Ce dernier a ainsi donné la réplique à tous ceux qui s’interrogent sur les profits des hôteliers durant des années.

    « L’industrie de l’hôtellerie est gourmande. Les profits sont de nouveau injectés dans l’hôtel, après il y a les banques, les actionnaires. Rs 62 millions sont réinjectés dans l’hôtellerie tous les ans afin de la rendre encore plus belle. Cela me chiffonne quand j’entends dire ou sont les profits des hôtels. Non, ils ne grossissent pas dans les banques, ils sont réinvestis dans celle-ci. Si nous pouvons être fier de ce secteur, c’est vraiment grâce à ceux qui injectent des fonds pour son bien-être.»

    L’hôtellerie mauricienne aura besoin d’au moins Rs 20 milliards pour survivre jusqu’à la reprise, a déclaré Jean-Michel Pitot. Dans un tel contexte, le soutien financier proposé par le gouvernement est nécessaire. Le CEO d’Attitude Ressorts précise que ce n’est pas un don de la Banque de Maurice.

    « La BOM a fait un prêt et non un don pour assurer la survie mais surtout l’emploi dans ce secteur. Il était très important d’avoir ce soutien et je salue l’initiative du gouvernement pour avoir eu le courage de prendre ses mesures » conclut notre interlocuteur.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT