Radio One Logo
  • Pétrole : La menace de sanctions américaines sur l'Iran pousse la baril à $70

    Pétrole

    Pétrole : La menace de sanctions américaines sur l'Iran pousse la baril à $70

    09 mai 2018 18:00

    79 vues

    Le cours mondiale du pétrole, la principale préoccupation du gouvernement et de la STC après l’annonce de Donald Trump. La décision du président des États Unis de rétablir les sanctions contre l’Iran aura inévitablement des effets indirects sur Maurice. Une nouvelle augmentation de l’essence et du diesel redevient d’actualité.  Des effets qui inquiètent le gouvernement, qui prévoit une hausse du prix du baril du pétrole et du Brent sur le marché mondial. Ce qui n’augure rien de bon, si cette augmentation dépasse les 4 %. Le Petroleum Pricing Commitee n’aura alors d’autres choix que d’augmenter le prix de l’essence et du diesel à Maurice. Même si les pays producteurs avait hier pris des mesures palliatives en baissant les prix, l’évidence est là, en moins de 24 heures, le baril de pétrole et celui du Brent ont augmentés de 2 dollars chacun passant à presque 71 dollars pour le pétrole et presque 77 dollars pour le Brent. Autre élément inquiétant, l’Iran est l’un des fournisseurs de produits pétroliers de la Grande Péninsule qui à son tour approvisionne Maurice. En 1995, les Etats-Unis déclarent l’embargo interdisant aux compagnies du monde entier d’investir dans l’industrie pétrolière iranienne sous peine de sanctions commerciales. Ce qui provoque la chute conséquente de la production iranienne de plus de 2.5 millions de baril. Entre 2006 et 2008 viendront les sanctions commerciales, avant que l’accord iranien ne soit signé en 2015. Maintenant que les sanctions ont été réactivées par Donald Trump, il faut attendre l’évolution des choses nous indique une source mais le pire est attendue.

     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT