Radio One Logo
  • La quarantaine et les frais qu’elle entraîne risquent de sérieusement impacter le tourisme de court séjour

    Économie

    La quarantaine et les frais qu’elle entraîne risquent de sérieusement impacter le tourisme de court séjour

    18 sept. 2020 14:00

    39 vues

    L’entrée en vigueur de la deuxième phase pour la réouverture des frontières, début octobre, permettra une relance timide du secteur touristique.

    Cependant, en cette période de l’année, les touristes optent plus pour les courts séjours, variant de deux à trois semaines, selon Ajay Jhurry.

    Pour le président de l’Association des opérateurs du tourisme, la quarantaine de deux semaines imposées, présente un énorme facteur de découragement pour attirer ces touristes.

    Ajay Jhurry estime que les autorités devaient revoir leurs stratégies tout en considérant la protection des Mauriciens.

    « Il n’est pas vraiment approprié pour les touristes qui viennent pour une courte durée. Ce genre de touriste ne viendra surtout pas. Il faut revoir cette mesure, car il est difficile que quelqu’un paie pour rester 15 jours en quarantaine. » explique le président de l’Association des opérateurs du tourisme.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT