Radio One Logo
  • L’Association of Mauritian Manufacturers demande un délai supplémentaire pour la mise en application de la loi

    Économie

    L’Association of Mauritian Manufacturers demande un délai supplémentaire pour la mise en application de la loi

    18 nov. 2020 18:00

    23 vues

     « En six mois, il est difficile pour certaines entreprises de trouver une alternative au plastique dans leur chaine de production », déclare Bruno Dubarry.

     Le Chief Executive Officer de l’AMM, affirme que les producteurs locaux n’ont pas été consultés  avant d’interdire définitivement le plastique à usage unique.

     Bruno Dubarry propose que cette transition pour les entreprises soit étendue pour permettre un délai d’adaptation pour certaines sociétés qui n’ont pas d’alternative.

    « Les entreprises comprennent qu’il y est de la santé du consommateur. Malheureusement, il n’y a pas beaucoup d’option d’alternance pour l’emballage primaire. Il y a encore beaucoup de questions sur cette loi qui n’a pas de réponse. Beaucoup d’interdiction n’a pas d’alternative et il y a beaucoup de PME qui se retrouve au pied du mur 6 mois avant l’entrée en vigueur de cette loi ».

Laissez-nous vos commentaires

A lire aussi

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT