Radio One Logo
  • L’Ouganda enquête sur le voyage de sa ministre des Finances à Maurice en août dernier

    Économie

    L’Ouganda enquête sur le voyage de sa ministre des Finances à Maurice en août dernier

    03 sept. 2019 18:30

    338 vues

    Le  voyage effectué par la ministre ougandaise des Finances à Maurice, au début du mois d’août, ébruité par la publication Soft Power News, continue à alimenter l’actualité politique en Ouganda. La ministre avait officiellement demandé un congé pour se rendre aux États-Unis.

    Une enquête a été initiée en vue de faire la lumière sur les liens et les intérêts de la ministre dans le cadre de ce voyage effectué du 4 au 11 août. Voyage qu’elle avait dans un premier temps démenti avoir fait, avant de se rétracter.

    Une enquête a été initiée en Ouganda afin de connaître les raisons exactes du déplacement de la ministre des Finances pour l’investissement et la privatisation, Evelyn Anite, à Maurice. Beaucoup pensaient que c’était pour discuter avec Mauritius Telecom, qui était l’un des candidats en lice pour le rachat d’Uganda Telecom. Mais Mauritius Telecom s’était rétracté depuis 2018.

    Les autorités ougandaises ont initié cette enquête  après que les media ougandais en ont fait état de ce voyage à Maurice et que la Ministre avait au départ démenti.

    Mais elle a été mis à mal par une lettre d’un dénonciateur adressé à l’inspecteur général du gouvernement qui a  demandé l’ouverture d’une enquête sur la ministre qui exerce également les fonctions de député de la municipalité de Koboko.

    La lettre  accuse Anite de trafic d'influence, d'abus de pouvoir et de fraude en lien avec l'administration d'Ouganda Telecom Limited. La ministre Evelyn Anite a concédé qu’elle avait effectué ce voyage dans le cadre d’un programme d’affaires. Cela, alors qu’officiellement, elle avait demandé un congé pour se rendre aux États-Unis pour obtenir un diplôme.

Laissez-nous vos commentaires

A lire aussi

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT