Radio One Logo
  • Maurice est en position de faiblesse dans le combat pour sortir de la liste noire de la Commission européenne

    Économie

    Maurice est en position de faiblesse dans le combat pour sortir de la liste noire de la Commission européenne

    02 sept. 2020 09:00

    38 vues

    La Commission européenne ne lâchera pas Maurice aussi facilement s’agissant du classement sur sa liste noire en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement des activités liées au terrorisme. 

    Une guerre que le pays ne pourra gagner selon de nombreux opérateur du secteur offshore, malgré toute la bonne volonté des autorités. Car l’Europe ne veut pas que ses investisseurs aillent enrichir d’autres économies.

    C’est une guerre inégale, font-ils ressortir.

    La Commission européenne tente-t-elle de faire tomber le secteur offshore des Etats hors de l’Europe ? C’est ce que pensent plusieurs personnes dans le secteur de l’offshore à Maurice, mais également dans d’autres pays touchés par la liste noire de la commission.

    Déjà, cela prend du temps pour que les critères internes en Europe soient adoptés dans d’autres pays, ce qui donne l’avantage aux pays du vieux continent.

    Dans la liste noire qui prendra officiellement effet en octobre ne figure aucun pays européen. Est-ce une coïncidence ? Non, selon certains opérateurs.

    L’exode de la richesse de l’Europe est une préoccupation constante des grands pays. Des milliards d’euros quittent le vieux continent pour nourrir les petites économies comme Maurice.

    Il est aussi connu que certains pays européens blanchissent des milliards d’euros d’organisations douteuses, malgré leurs normes. Et ils ne sont jamais inquiétés par les instances internationales.

     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT