Radio One Logo
  • Economie : MCB Focus prend à contre -pied Pravind Jugnauth

    Economie

    Economie : MCB Focus prend à contre -pied Pravind Jugnauth

    19 mai 2017 09:30

    53 vues

    L’économie a été sous performante en 2016. C’est ce qu’indique le dernier MCB Focus. Une contraction non négligeable, soit une croissance réelle négative de  2.9 % en 2016. La MCB note qu’un nombre important de projets, notamment dans le cadre de la décongestion routière n’a pas été matérialisé. Un rapport intitulé : Renforcer notre compétitivité en modernisant nos infrastructures avec l’application d’une discipline budgétaire.

    L’investissement public est resté faible dernièrement  alors qu’il devrait contribuer significativement à l’économie, alors qu’un nombre conséquent de projets ont été annoncées.

    A titre d’exemple les dépenses prévues ont été nettement inferieur, soit 15 milliards 888 millions au lieu des 27 milliards 102 millions projetés.

    Le taux d’implémentation est évalué à 59 %. Une situation préoccupante en ce qui concerne les entreprises manufacturière tournée vers l’exportation, alors que le cout de la main d’œuvre n’a cessé de grimper.

    Un faible taux d’investissement dans les infrastructures qui pèse lourd au final par rapport à ses compétiteurs. Une ile Maurice moins attrayant sur le marché international qui peut faire glisser le pays dans un cercle vicieux.

    Faible taux d’investissement, de productivité et de compétitivité qui peut résulter en un climat des affaires inadéquate et problématique. Des effets négatifs débouchant en un taux de croissance bas sur le long terme, des aspects à revoir selon la MCB.  La solution est rhétorique mais efficace, soit des investissements dans les infrastructures parmi la décongestion routière avec la construction de nouvelles routes, des modes alternatifs de transports, investissement  aéroportuaires, la suggestion d’un partenaire stratégique dans le port.

    Un retard dans l’accomplissement des projets va pousser à revoir le taux de croissance de cette année. La  MCB note un  manque qui peut s’accroitre en  ce qui concerne l’énergie, la distribution d’eau potable la connexion internet et l’environnement. Si le scenario demeure inchangé, le risque existe  que la fourniture d’électricité soit inferieur à la demande dès 2019.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT