Radio One Logo
  • Réouverture des frontières: Interrogations et propositions sur la stratégie et la politique de la mise en quarantaine

    Économie

    Réouverture des frontières: Interrogations et propositions sur la stratégie et la politique de la mise en quarantaine

    20 juin 2020 10:47

    13858 vues

    La réouverture des frontières restent toujours incertaine. Air Mauritius a annoncé, dans un communiqué, jeudi 18 juin, la reprise des vols commerciaux, le 1er  septembre. 

    Les agences de voyage et les opérateurs du secteur touristique, s’interrogent, quant à eux, sur la stratégie et la politique de la mise en quarantaine et les mesures sanitaires exigées pour cette dernière étape du déconfinement. 
    La réouverture de l’aéroport marquera une étape décisive dans le plan de relance économique du pays. Le président de l’association des opérateurs touristiques, Ajay Jhurry, explique qu’il faudrait prendre en compte tous les aspects de la question avant une décision finale.

    " Il y a plusieurs autres variables pour suivre la politique de quarantaine à Maurice ou dans les marchés émetteurs. A partir de cela, si nous avons les données, nous pourrons trouver une stratégie appropriée. Il ne faut pas oublier qu'il y a de nouveaux cas importés ce qui montre que c'est toujours risqué d'ouvrir les frontières sans la quarantaine. "

    Du côté de l’Association des hôteliers et restaurateurs de l'île Maurice, on espérait davantage une reprise des vols commerciaux vers la fin de juillet. Le président, Jean-Michel Pitot, s’interroge également sur la pertinence de la pratique de la mise en quarantaine.  

    " Pour faire venir des gens à Maurice pour qu'ils soient en quarantaine ne vaut pas la peine. Il faut trouver une formule où quand le touriste ou le businessman viendra à Maurice, il ne soit pas en quarantaine. Les protocoles sanitaires doivent être finalisés pour que les personnes fassent un test avant de venir et qu'il y ait un contrôle plus rigoureux mais certainement pas en quarantaine. "

    Pour Jean-Michel Pitot, le point central de cette reprise reste la disponibilité des avions d’Air Mauritius, dont la capacité de passagers reste très limitée.

    " Nous avons besoin de faire des avions venir à Maurice. Air Mauritius a un certain nombre d'avions mais je ne vous cache pas qu'Air Mauritius peut transporter 50 % de touristes. Il faudra revenir Air France, Emirates, british Airways entre autres. C'est toute une manoeuvre à mettre en place. Je veux faire ressortir que c'est une grosse bataille que nous avons devant nous. "

    Cependant, tous les opérateurs du tourisme sont unanimes quant aux enjeux de cette reprise. Ce sera une bataille d’ordre financier et commercial. Ils ont une réunion, ce lundi 22 juin, avec le ministre de tutelle, Joe Lesjongard.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Trace Urban Hits

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT