Radio One Logo
  • L’industrie cannière : un exemple pour le journal Le Monde

    L’industrie cannière

    L’industrie cannière : un exemple pour le journal Le Monde

    24 mai 2018 11:00

    97 vues

    La diversification de l’industrie cannière mauricienne est citée comme exemple de réussite dans un article du journal Le Monde dans sa rubrique Afrique/économie, dans son édition du 22 mai.

    A l’heure où un comité interministériel devra se pencher sur le rapport du Joint Technical Committee et ses recommandations pour relancer cette industrie, le journal français revient sur la transformation de l’industrie sucrière et parle de l’île Maurice en quête d’un second « miracle »

    Le Monde fait état des mutations profondes de ce secteur et retrace les grandes étapes de la monoculture sucrière mauricienne.

    Le journal indique aussi que la plus forte mutation de la filière provient de la place conquise par la production d’électricité à partir de la bagasse. Selon les variétés, une tonne de canne fournit entre 250 et 350 kg de bagasse, pour une valeur énergétique de 420 kWh par tonne.

    Et se basant sur le  rapport annuel du Central Electricity Board, les énergies renouvelables contribuaient en 2015,  à 22 % de l’électricité produite. Dont plus des deux tiers provenant de la combustion de la  bagasse. 

    Autre diversification : la production de bioéthanol destinée aux carburants automobiles. La compagnie Omnicane, en association avec le groupe belge Alcogroup, s’est lancée dans cette aventure, avec une production annuelle de plus de 20 millions de litres de bioéthanol.

    Le Monde évoque aussi les distilleries et la production de rhum comme à Saint-Aubin.

    Par contre le journal n’a pas fait écho du rapport du Joint Technical Committee et de ses recommandations pour redynamiser ce secteur.

    Lire l'article

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT