Radio One Logo
  • Une trentaine de demandes de licenciement devant le Redundancy Board, cette semaine

    Économie

    Une trentaine de demandes de licenciement devant le Redundancy Board, cette semaine

    19 juin 2020 09:30

    161 vues

    Une trentaine de demande de réduction du personnel à l’agenda du Redundancy Board, cette semaine, avec les premières réunions préliminaires avec les directions des entreprises concernées.

    Rien que pour ce vendredi 19 juin, le board prendra connaissance de 7 dossiers.

    Quelles sont les compagnies concernées et quels sont les secteurs les plus affectés ?

    Le Redundancy Board que préside Me Rashid Hossen, ne chôme pas.

    Parmi la trentaine de cas de demandes de licenciement étudiés cette semaine, figurent, entre autres, deux compagnies de construction et de rénovation, deux usines de textile, deux hôtels 4 étoiles, un fabricant de peinture, trois agences de consultant, et une agence de voyage en ligne.

    Concernant les deux compagnies de textile, les propriétaires invoquent un manque de matières premières.  Par contre, les deux compagnies de construction avaient déjà des problèmes d’ordre financier, depuis janvier.  Ces entreprises comptent cesser complètement leur opération, d’ici fin juin.

    Pour rappel, l’instance spécialisée pour traiter les demandes de licenciement économique, privilégie la négociation avec l’employeur pour éviter le licenciement en masse.

    Toutefois, si un employeur insiste sur la réduction de son personnel, il devra payer une compensation d’un mois aux employés si sa demande de licenciement est justifiée.

    Mais si une demande s’avère être injuste et abusive, le Board a le mandat d’ordonner à la compagnie de payer une compensation de trois mois par année de service aux employés qu’il veut licencier.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT