Radio One Logo
  • Frais d’examens : Les recteurs, les parents et les élèves qui repassent les examens sont toujours dans le flou

    Frais d’examens

    Frais d’examens : Les recteurs, les parents et les élèves qui repassent les examens sont toujours dans le flou

    23 juil. 2020 15:00

    94 vues

    Combien devront-ils débourser pour les examens et quand devront-ils régler les frais ? Ce sont les questions que se posent les parents dont les enfants devront repasser les examens de SC et HSC cette année.

    Selon les recteurs des établissements, c’est au début du second trimestre que le Mauritius Examination Syndicate soumet les requêtes de paiement pour les examens, dont les frais doivent être réglés durant le mois d’avril. Or, avec le chamboulement créé par la pandémie de la covid 19, rien n’a été annoncé à ce jour, laissant parents et recteurs dans l’incertitude.

    Depuis l’annonce que Cambridge réclame des frais supplémentaires pour reporter les examens à l’année prochaine, les parents sont dans le flou.

    Combien de milliers de roupies supplémentaires devront-ils prévoir ? Jacques dont la fille repasse les épreuves du School Certificate se confie.

    « Nous ne savons pas combien nous devons payer et je me demande quand est-ce qu’ils vont nous faire savoir. Est-ce qu’ils vont nous le dire à la dernière minute ? Allons-nous devoir courir dans tous les sens pour chercher de l’argent ? C’est mieux qu’ils nous donnent un délai pour que nous puissions nous préparer. »

    Une situation que les recteurs des collèges privés n’aiment pas davantage, nous dit Bashir Taleb, président de leur association.

    « Je suis sure qu’il y a des parents qui ont commencé à s’inquiéter. Il est grand temps que le MES nous donne les détails. Dans le passé, le paiement se faisait environ 7 mois avant les examens. »

    Preetam Mohitram, président de l’association des recteurs des collèges d’Etat, explique que le taux d’absentéisme devra être pris en considération. 

    « Il faut donner ce détail important au chef d’établissement pour pouvoir commencer à compiler les informations. Je lance un appel personnel au ministère de l’Education, surtout au MES car il y a des élèves qui posent des questions à l’école et certains élèves demandent à prendre part aux examens en tant que candidats privés. »

    Il faut savoir que malgré le long congé des collégiens pendant la pandémie, le taux de présence doit tourner autour de 90 % pour que les frais d’examens soient pris en charge par l’Etat.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Wake Up Show

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT