Radio One Logo
  • La loi donne beaucoup de pouvoirs au Directeur de l’Environnement pour prévenir toute marée noire

    Environnement

    La loi donne beaucoup de pouvoirs au Directeur de l’Environnement pour prévenir toute marée noire

    25 août 2020 08:12

    128 vues

    La section 5 de l’Environmental Protection Act de 2002, amendé en 2008, indique qu’en cas d’urgence liée au déversement d’hydrocarbure dans les eaux mauriciennes, le Directeur de l’Environnement a la responsabilité de prévenir, éliminer ou réduire les effets néfastes liés à un tel déversement. 
    Selon cette législation, tout propriétaire d'un polluant qui est déversé doit immédiatement aviser le Directeur de l’Environnement et l’informer des circonstances du déversement et de toute action prise ou envisagée. 
    Le Directeur de l’Environnement peut également ordonner au propriétaire du polluant de prendre les mesures nécessaires dans le délai qu'il peut spécifier afin de prévenir, ou réduire les effets environnementaux négatifs 
    Dans le cas de l’échouement du MV Wakashio, les autorités ont dû attendre l’approbation du propriétaire du vraquier avant de monter à bord.
    Toujours d’après la loi, toute personne engagée dans une action ou mesure prise par le Directeur de l’environnement en cas de déversement, ou suite à une directive du Premier ministre en cas d'urgence, dispose d’un certain nombre de pouvoirs. 
    Comme pénétrer dans un local, à l'exception d'une maison d'habitation, et avoir accès à travers ou au-dessus de tout bâtiment, structure, véhicule, pour y installer toute structure nécessaire pour limiter les dégâts. 
     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT