Radio One Logo
  • Chauves-souris : La MWF ne veut pas attendre la première balle pour réagir

    Chauves-souris

    Chauves-souris : La MWF ne veut pas attendre la première balle pour réagir

    21 août 2018 12:30

    55 vues

    C’est en anticipation que la Wildlife Foundation se prononce contre l’abattage de ces mammifères. Car les autorités envisagent une nouvelle campagne d’abattage cette année.

    Les campagnes de 2015 et 2016 ont vu l’abattage de plus de 38 000 de ces mammifères, souligne cette ONG. Ce qui a amené l’Union nationale de la conservation de la nature à décréter, en juillet dernier, que la roussette mauricienne est en danger d’extinction.  

    Vikash Tataya, le Conservation Director de la Mauritian Wildlife Foundation, estime que d’autres moyens existent pour protéger les vergers de letchis et de mangues.

    « Les pertes sont estimées entre 20 à 25%. Avec l’utilisation des filets, ces pertes peuvent être drastiquement réduites. Donc, il y a d’autre solution à l’abattage. C’est au gouvernement de trouver des formules pour que les planteurs et les particuliers puissent bénéficier de filets », explique Vikash Tataya.

    Le rapport de l’Union nationale de la conservation de la nature précise que les chauves-souris sont également menacées par la déforestation, les cyclones, la chasse illégale et la mortalité accidentelle liée aux fils électriques. 

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT