Radio One Logo
  • Plages publiques : Le bras de fer est entamé

    Plages publiques

    Plages publiques : Le bras de fer est entamé

    04 juin 2018 11:00

    183 vues

    Une décision qui n’enchante pas les propriétaires de bungalows. L’Association of Campement Owners and Users a dans un communiqué exhorté ses droits pour qu’une partie de la plage devant les campements sont uniquement pour circuler et non pour piqueniquer.

    Le ministère de l’Environnement le confirme,  il n’existe pas de plage privée à Maurice. Il y a cependant des exceptions. Comme à l’île aux Cerfs ou l’ilot Mangerie. Ces deux îles qui tombent sous la juridiction du ministère des Terres et du logement sont louées à bail avec un groupe hôtelier. Et d’après les règlements, un détenteur d’un bail peut en interdire l’accès au public.

    Mais à Maurice l’accès aux plages ne doit pas être obstrué. Comme le stipulent les règlements du HIGH WATER MARK, qui  est le lieu où l’eau de la mer s’arrête lorsque la marée est haute.

    Le problème pour L’Association of Campement Owners and Users c’est le droit à la tranquillité dans leur campement ou bungalow. Les membres de cette association se plaignent que les piqueniqueurs viennent s‘installer sur la plage devant leur maison.. et avancent que leur droit de ne pas permettre au public d’y avoir accès est légitime.

    Sauf que le ministre Mahen Jhugroo veut rouvrir les passages bloqués.

    Il faut savoir qu’il y a deux zones de droit de passage. La première est l’accessibilité obligatoire à la plage, tous les 500 mètres. Et la seconde zone constitue l’endroit qui est à sec quand la marée est basse.

     

     

     

     

     

     

     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT