Radio One Logo
  • Le magazine américain Forbes se demande si les lois et normes internationales étés respectés pour le sabordage du vraquier

    Environnement

    Le magazine américain Forbes se demande si les lois et normes internationales étés respectés pour le sabordage du vraquier

    31 août 2020 10:31

    546 vues

    Les lois existantes et régies par l’Organisation maritime internationale, concernant le sabordage délibéré d’un navire, ont-elles étaient respectées ? C’est ce que tentent de découvrir les collaborateurs de Forbes, car tout comme l'abandon d'une voiture dans une forêt est interdit, il existe des règles strictes pour empêcher le rejet de navires dans l'océan. 

    L’article du magazine américain révèle que sur la vidéo diffusée lors de l’opération d'inondation de la cale du Wakashio à partir du 21 août, il y avait clairement des résidus sur le navire qui ont rendu l'eau d'une couleur trouble. Ce qui laisse, selon les auteurs, planer des doutes quant au respect des réglementations strictes lors de l’opération. Et de poser la question : des tests de toxicologie ont-ils été effectués sur ces résidus ? Si non, l'Organisation de coopération et de développement économiques internationale, pourrait accuser les parties concernées par ce sabordage, d’avoir violé les règles complexes qui régissent l'assurance du navire.

    Et bien que l'O.M.I soit l'organe chargé de fixer les normes quant à la navigation internationale, il existe plusieurs autres tribunaux internationaux qui peuvent juger si ces lois ont été enfreintes, à l’instar du Tribunal international du droit de la mer. 

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT