Radio One Logo
  • Les défenseurs de l’environnement sud-africains inquiets de l’augmentation du trafic maritime dans cette région

    Environnement

    Les défenseurs de l’environnement sud-africains inquiets de l’augmentation du trafic maritime dans cette région

    29 août 2020 14:30

    40 vues

    À mi-chemin de la route maritime Europe-Asie, le port en eau profonde de la baie d’Algoa est un choix évident pour les opérations de ravitaillement en mer en Afrique du Sud.

    Depuis 2016, le trafic de cargos sur cette voie a beaucoup augmenté. Le ravitaillement permet aux navires de transporter plus de fret, de contourner les frais de port et de gagner du temps.

    La citerne principale d'Algoa Bay peut contenir 100 mille tonnes de carburant, ce qui fait craindre une fuite potentiellement massive.

    Lors de deux déversements mineurs, en 2017 et 2019, les Rangers ont sauvé des dizaines de manchots goudronnés de pétrole.

    Les scientifiques étudient également l’impact du bruit, de la pollution et de l'augmentation du trafic maritime sur les animaux marins.

    Le plus grand groupe de grands dauphins au monde a été enregistré dans la baie en 2018, selon un rapport publié l'année dernière par l'Université Nelson Mandela, basée à Port Elizabeth. La population de manchots a également fortement chuté, passant de 10 mille 900 couples reproducteurs en 2015 à 6 mille 100 en 2019, selon les chiffres du département des affaires environnementales d'Afrique du Sud.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT