Radio One Logo
  • Les droits de la nature, un nouveau concept à adopter

    Environnement

    Les droits de la nature, un nouveau concept à adopter

    18 févr. 2020 23:00

    177 vues

    Accorder des droits à la nature est un concept relativement récent. Il résulte de la conscience des dégâts provoqués par l'homme à la nature.  

    La Déclaration universelle des droits de la Terre-Mère, adoptée par la Conférence mondiale des peuples contre le changement climatique, stipule que « la Terre-Mère est source de vie, de subsistance, qu’elle nous prodigue tout ce dont nous avons besoin pour bien vivre ».

    La déclaration recommande « d’éviter que les activités humaines n’entraînent l’extinction d’espèces, la destruction d’écosystèmes ou la perturbation des cycles écologiques ».

    C’est au 20 ème siècle que le concept des droits de la nature prend naissance. Le droit d’exister, voire d’être défendue.

    Car nous sommes arrivés à dépasser plusieurs limites planétaires.  

    Le concept de limites planétaires désigne les limites que l'humanité ne doit pas dépasser pour ne pas compromettre les conditions favorables dans lesquelles elle a pu se développer.  

    En 2008, l'Équateur a réussi à faire le premier pas en votant une loi pour la préservation de l'environnement, afin de préserver le patrimoine naturel du pays.

    Récemment, en 2019, l'Ohio, l'un des états de l’Amérique du Nord, avait même voté pour donner un droit légal d’exister au lac Erié.

    A Maurice, petit Etat insulaire, on attend de voir les différentes mesures qui feront partie du plan directeur, suite aux assises de l'environnement, tenues en janvier dernier.

     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT