Radio One Logo
  • Pomponnette : Un transfert de permis et un lac artificiel qui portent à la confusion

    Pomponnette

    Pomponnette : Un transfert de permis et un lac artificiel qui portent à la confusion

    21 mai 2018 08:00

    145 vues

    La polémique autour de la plage de Pomponnette prend des allures de véritable saga. Après la clôture en tôle sur la plage, c’est maintenant le projet du promoteur d’inclure un lac artificiel dans son plan qui attise la colère des militants de la plate-forme Aret Kokin Nou Laplaz (AKNL).

    Les militants d’AKNL qui relèvent que le plan initial ne comprenait pas de lac artificiel.  C’est ce plan dont le permis Environment Impact Assessment (EIA) a été transféré au nom du nouveau promoteur.  

    Un permis qui, au départ, était au nom de Midas Acropolis en 2007.Toutefois, le projet n’a pu être concrétisé.

    Mais selon le directeur de Clear Ocean Hotel and Ressorts, Rocky Boodhoo, ce transfert de permis a été effectué selon les procédures.

    Un fait confirmé par le ministère de l’Environnement. Sauf que le document original de Midas Acropolis ne faisait aucune mention de lac artificiel.

    Ce lac, explique le promoteur hôtelier, devrait être  conçu pour protéger les touristes. Car la mer ne se prête pas à la baignade.

    Une explication que refusent de gober les militants d’Aret Kokin Nu Laplaz.  Les écologistes  affirment toujours attendre les conclusions de l’enquête instituée après les élections de 2014 sur le scandale des terres de l’Etat.

    Les dirigeants d’AKNL qui disent également constater que les autorités pencheraient en faveur du projet hôtelier.      

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT