Radio One Logo
  • Vassen Kauppaymoothoo n’écarte pas les possibilités que Maurice puisse vivre une situation comme en Australie

    Environnement

    Vassen Kauppaymoothoo n’écarte pas les possibilités que Maurice puisse vivre une situation comme en Australie

    11 janv. 2020 18:30

    7242 vues

    Plus de 6 millions d’hectares de terres sont parties en fumée depuis septembre en Australie dû à la canicule qui a vu des hausses de température allant jusqu’à 49 degrés dans plusieurs régions de l’île-continent.

    Si l’on n’a pas encore enregistré de telles températures à Maurice, l’océanographe Vassen Kauppaymoothoo explique que ce n’est qu’une question de temps.  

    «Nous cassons des records année après année, surtout à Port-Louis, la température est très élevée. Ces températures sont exacerbées par l’humidité donc même si nous avons une température de 30 degrés, avec l’humidité, la température ressentie peut monter à 45 degrés. Avec le changement climatique, nous avons un bouleversement du climat global, y compris dans les tropiques. Effectivement à Maurice nous nous trouvons dans une situation où nous pouvons être exposés à des canicules surtout dans les zones très urbanisées.» avance Vassen Kauppaymoothoo.

    Notre interlocuteur insiste sur l’importance d’encourager la plantation d’arbres pour réduire l’émission des gaz à effets de serre.

    «Pour l’adaptation au changement climatique, il faut planter des arbres et avoir plus d’espace vert pour combattre cet effet caniculaire. Il faut planter des espèces endémiques et quand ces arbres seront plantés, cela va augmenter le potentiel des pluies et d’humidité dans l’atmosphère et cela va créer des ruisseaux et des sources qui pourront nous aider à empêcher les incendies à se propager rapidement. Cela réduira l’impact thermique du changement climatique.» avance Vassen Kauppaymoothoo.

     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT