Radio One Logo
  • Négligence médicale : « Mo fam so vent ti pe telman fer mal ki li ti p hirler »

    Négligence médicale

    Négligence médicale : « Mo fam so vent ti pe telman fer mal ki li ti p hirler »

    19 févr. 2020 17:00

    7086 vues

    Kevin, un habitant de Terre Rouge, a besoin de réponse. Sa compagne, qui est enceinte, est allée à l’hôpital du Nord, jeudi dernier, pour des soins. Elle saignait et elle commençait à perdre les eaux, selon lui. Il raconte que malgré l’urgence de la situation, sa compagne a dû attendre au Casualty, car les médecins étaient dans leur pause-déjeuner.

    Deux jours plus tard, soit samedi, elle est prise de douleurs atroces à l’hôpital et elle perd son bébé.

    Kevin n’obtient pas d’explication de la part du médecin et ses demandes pour voir le directeur de l’hôpital depuis samedi ont été vaines.

    Ce jeune de Terre Rouge qui attendait son premier enfant avec sa compagne, pense qu’il s’agit d’une bavure médicale.

    « Le ventre de ma compagne faisait tellement mal qu’elle hurlait. C’est à ce moment que les docteurs sont arrivés pour la consulter mais c’était trop tard, le bébé était déjà mort. J’ai demandé à rencontrer le docteur mais personne ne savait où il se trouvait. C’est une nurse qui est venue me voir et m’a dit que ma femme avait avorté mais nous ne sommes jamais venu à l’hôpital pour avorter. J’aurai préféré qu’on me dise qu’il faut faire une césarienne pour enlever le bébé au moins un effort aurait été fait. Depuis samedi je demande à joindre le directeur de l’hôpital mais en vain. » avance Kevin.

    A noter que nous avons vainement tenté de contacter le ministre de tutelle Kailash Jugutpal pour une réaction depuis hier, mardi 18 février.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT