Radio One Logo
  • Caution accordée à Javed Meetoo qui reste toutefois en cellule

    Faits Divers

    Caution accordée à Javed Meetoo qui reste toutefois en cellule

    13 juin 2019 15:30

    280 vues

    Ce jeudi 13 juin, la justice a accordée la liberté conditionnelle à Javed Meetoo. Mais il reste en détention. Car dans l’affaire de manifestation illégale, il n’avait pas obtenu la liberté mardi Ce jeudi, il a comparu en cour pour l’affaire de vandalisme.

    La cour de district de Port Louis Nord a estimé qu’il n’y a pas assez d’éléments sur la charge de damaging property by band.  La police a logé deux charges provisoires sur Javed Meetoo et deux demandes de cautions distinctes ont été faites devant la cour. La première pour avoir participé à une  manifestation illégale le mardi 4 juin à Vallée-des-Prêtres et le deuxième pour avoir endommagé des propriétés privées en bande. 

    Mardi la cour lui a refusé la liberté conditionnelle dans l’affaire de participation à une manifestation illégale. Javed Meetoo a lui-même soutenu qu’il a l’habitude de manifester pour ce qu’il estime être un fléau. La cour en a alors conclu qu’il pourrait récidiver pendant sa liberté conditionnelle s’il jugeait certains événements comme des fléaux et ne pas respecter la loi.

    Il a dû payer une caution de Rs 3 000 et signer une reconnaissance de dettes de Rs 5 000 dans l’affaire de vandalisme.

    Les choses se précisent dans cette enquête sur la manifestation illégale et de vandalisme à Chitrakoot dans la région de Vallée-des-Prêtres impliquant Javed Meetoo. Neuf personnes ont été arrêtées hier mercredi 12 juin par la CID de Port Louis Nord dont deux femmes. Une d’elles, Javeda Meetoo, est la sœur de Javed Meetoo, selon nos informations. Les deux femmes ont été libérées alors que les sept hommes ont été maintenus en détention.

    Comme nous l’avions dit la semaine dernière, la police avait déjà identifié plusieurs personnes ayant participé à cette manifestation décrite comme une démonstration de force par nos sources policières.

    Parmi les neuf personnes arrêtées, hier, on retrouve Ihsan Buxoo de Vallée-Pitot, Mamad Ally Fatmah Bee de Vacoas, Fazil Peerbux de Moka, Yasser Ajeda de Stanley, Kissoon Shanawaz de Pointe-aux-Canonniers et Omar Beeharry de Rivière-du-Rempart mais surtout la sœur de Javed Meetoo, Javeda Meetoo. Ils ont tous été maintenus en détention provisoire, sauf les deux femmes.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT