Radio One Logo
  • Violence conjugale : Dépitée, elle tue son mari violent

    Violence conjugale

    Violence conjugale : Dépitée, elle tue son mari violent

    15 janv. 2020 17:00

    162 vues

    La dernière agression était celle de trop. Swasti Ramsalia a confié aux enquêteurs qu’elle n’en pouvait plus de toute cette violence de la part de celui qui avait juré de la protéger contre tous. Cette mère de famille ayant une fille de 12 ans était victime de violence conjugale quasiment tous les jours. La CID de Vacoas a ouvert une enquête.

    Kistnen Veerabudren, 45 ans, a été tué par sa femme qui plaide la légitime défense auprès des enquêteurs. C’est à l’aide d’un couteau qu’elle aurait perforé le cœur de son compagnon hier, mardi 14 janvier.

    Cette habitante de Vacoas aurait été systématiquement victime de violence conjugale.

    Swasti Ramsalia est retourné sur la scène du crime aujourd’hui avec les éléments de la CID de Vacoas pour une reconstitution des faits. Selon nos informations, la suspecte de 38 ans serait très coopérative avec la police.

    La jeune adolescente aurait été témoin de toute la scène. Elle est suivie par un psychologue et les officiers de la Child Development Unit. Elle a confirmé la version de sa mère.  

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT