Radio One Logo
  • Des Bangladais disent avoir été agressés et tabassés par la police

    Faits Divers

    Des Bangladais disent avoir été agressés et tabassés par la police

    30 juin 2020 11:54

    271 vues

    Des ressortissants bangladais, employés dans une usine située à Riche-Marre, à Flacq, auraient été tabassés, vendredi, par des policiers, mandés à l’usine. Les employés s’y étaient rendus, après avoir été appelés par la direction, pour récupérer leurs passeports.  

    La Confédération des travailleurs des secteurs privé et public, avance qu’il s’agit d’une vengeance de la direction, car il y a déjà plusieurs litiges industriels concernant cette usine.

    Reaz Chuttoo a adressé une correspondance au ministère du Travail pour demander l’ouverture d’une enquête.

    « Quand les Bangladais sont arrivés sur place pour récupérer leurs passeports, des policiers en uniforme et en civile sont arrivés par ordre de la direction et ils ont tabasser les Bangladais. Quand nous sommes allés à la station de police de Flacq, ils ont dit qu’ils n’ont aucun registre et qu’ils ne sont au courant de rien. Ce n’est pas possible que des travailleurs soient sujets à des violations et à des cas criminels contre eux. » avance Reaz Chuttoo.

    Requête agrée par le ministre du Travail, Soodesh Callichurn, qui trouve ces allégations très graves.

    « Effectivement, nous avons reçu une plainte contre une compagnie qui opérait dans le domaine du textile, plainte déposée par Reaz Chuttoo. Nous faisons une enquête concernant ces allégations contre la direction de la compagnie. Il y aura des poursuites, suite à la conclusion de l’enquête. » avance Soodesh Callichurn.

    Nous n’avons pu obtenir une réaction de la cellule de communication de la police à ce sujet.

Laissez-nous vos commentaires

A lire aussi

blank image

Le Wake Up Show

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT