Radio One Logo
  • Trafic de drogue : Gel temporaire du compte bancaire des propriétaires de bateaux

    Trafic de drogue

    Trafic de drogue : Gel temporaire du compte bancaire des propriétaires de bateaux

    06 déc. 2016 06:30

    55 vues

    Les propriétaires habitent tous la côte ouest et sont propriétaires de somptueuses maisons. Leur lien avec le trafic de drogue doit être prouvé avant plus d'action judiciare.

    La cour Suprême a accédé à la demande de l’ICAC pour un gel temporaire du compte bancaire des propriétaires de deux des six bateaux présumés impliqués dans l'affaire des Rs 600M  de drogue saisies à La Reunion. Quatre nouvelles demandes seront déposées aujourd’hui. Les six bateaux de plaisance ont disparu depuis l’éclatement de l’affaire de 42 kilos d’héroïne à la Réunion.

    Les propriétaires devront s’expliquer sur leurs biens et les chiffres sur leur compte en banque. Depuis trois semaines, les enquêteurs ont relevé plusieurs activités louches de ces propriétaires de bateaux. Leur train de vie a été minutieusement surveillée par le service de renseignement.

    Les propriétaires habitent tous la côte ouest et sont propriétaires de somptueuses maisons. Mais ce qui intrigue, c’est la provenance de leurs revenues. Car leurs bateaux étaient rarement vus emmenant des touristes en excursion.

    Les skippeurs sont également dans le collimateur des enquêteurs. Ils devront s’expliquer sur leurs activités au quotidien. Des témoins ont expliqué avoir constaté à plusieurs reprises que ces bateaux disparaissaient souvent avant de revenir  plus tard.

    Mais depuis la saisie de 42 kilos d’héroïne à La Réunion, les six bateaux amarrés dans la région de La Gaulette, Rivière Noire et Le Morne ont complètement disparu de la circulation.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT