Radio One Logo
  • Affaire Sextos : Kalyan Tarolah nie les allégations faites contre lui

    Affaire Sextos

    Affaire Sextos : Kalyan Tarolah nie les allégations faites contre lui

    17 oct. 2017 08:00

    123 vues

    Le PPS réfute les allégations faites contre lui concernant l’affaire des messages et des photos à caractère sexuel échangés avec une habitante de Belle-Mare. Il a été interrogé pendant plus de 6heures dans les locaux du CCID, hier, en présence de son homme de loi, Dick Ng Sui Wa. Le PPS est ressorti des Casernes centrales en homme libre.

    Kalyan Tarolah a pu regagner librement son domicile après plus de 6 heures d’interrogatoire au CCID. Le PPS s’est aussi rendu dans les locaux de l’IT Unit pour l’examen de son téléphone portable. En septembre dernier, Latchmee Devi Adheen, une habitante de Belle-Mare, avait porté plainte contre le député MSM, l’accusant de lui avoir envoyé des sextos. Les faits se seraient déroulés en pleine séance parlementaire.

    Me Dick Ng Sui Wa déclare que son client a pleinement collaboré avec la police et veut que la vérité éclate au grand jour sur toute cette affaire. A la fin de son interrogatoire, le député Kalyan Tarolah est sorti de son silence après un mois. Un silence qui lui avait été recommandé par son homme de loi. Interrogé sur une éventuelle démission de l’Assemblée nationale, le député de Montagne-Blanche/Grande-Rivière-Sud-Est a déclaré ‘Kan so ler vini nou ava guete’.

    Pour l’heure, la police n’a pas prévue d’autres convocations pour le député Kalyan Tarolah. Mais son homme de loi déclare que son client reste à la disposition de la police si celle-ci a besoin d’autres éléments pour son enquête.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2017 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT