Radio One Logo
  • L’association Dis-Moi veut avoir le cœur net

    Faits Divers

    L’association Dis-Moi veut avoir le cœur net

    02 avril 2019 18:30

    333 vues

    L’association Dis-Moi, qui milite pour la défense des droits humains de l’océan indien, dit suivre de très près les investigations pour déterminer les causes exactes du décès de Laurent Dominique Thésé.

    Le jeune homme de 29 ans a été retrouvé mort dans sa cellule à la prison de haute sécurité de La Bastille, à Phoenix, le dimanche 31 mars.

    Bien que les premiers éléments indiquent que le détenu s’est donné la mort par pendaison, une enquête policière a été ouverte pour déterminer les causes exactes de ce décès en milieu carcéral.

    « Human Rights Commission mandaté pour faire la loi. On suit l’enquête sans porter préjudice, on s’attend à ce que ces institutions fassent leur enquête dans les plus brefs délais. Il y a aussi le DPP qui peut entamer une enquête. Et Dis Moi est prêt à intervenir s’il le faut. », confie l’homme de loi.

    Laurent Dominique Thésé purgeait une peine de 10 ans pour trafic de drogue. Il avait plaidé coupable. Son arrestation avait eu lieu en 2013. Il avait en sa possession plus d’un kilo de cannabis.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT