Radio One Logo
  • Le constable Cadersa transféré pour une contravention à une proche d’un ministre

    Faits Divers

    Le constable Cadersa transféré pour une contravention à une proche d’un ministre

    17 déc. 2018 08:00

    530 vues

    Le constable Cadersa de la Traffic Branch qui a eu le malheur de prendre en contravention une proche d’un membre du gouvernement, a été transféré le vendredi 14 décembre.

    Les policiers sont frustrés et démotivés par cette pratique qui consiste à punir les policiers qui font leur travail selon la loi et sans tenir compte du profil et des connexions politiques des contrevenants. Les policiers sont frustrés et démotivés par la façon d’agir de la haute hiérarchie.

    Après l’épisode de l’officier de police Iris Toinette, transférée pour avoir pris en contravention le président du village de Bois-des-Amourettes, pour non-port de ceinture de sécurité, voilà qu’un autre policier se fait transférer pour le même délit. Le délit d’avoir fait son travail correctement et en toute indépendance.

    Le 24 novembre dernier, à Trianon, le constable Cadersa prend en contravention une ancienne  présidente d’un corps parapublic et proche d’un membre du gouvernement. Selon la Fixed Penalty Notice, elle roulait à 100 km/h sur une route limitée à 80, dans sa BMW.

    Trois semaines plus tard, ce policier est informé que sa présence à la Traffic Branch n’est plus requise. Simple coïncidence ou pas, ce n’est toutefois pas la première fois qu’un policier est transféré après avoir fait son travail sans tenir compte du profil et des connexions politiques du contrevenant.

    Le timing aussi est tel que ce transfert survient juste après la dernière séance des travaux parlementaires de l’année.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Wake Up Show

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT