Radio One Logo
  • Le mystère reste entier

    Faits Divers

    Le mystère reste entier

    24 août 2018 11:00

    186 vues

    C’est le dernier match du championnat de première division de football entre la Fire Brigade et le Scouts Club, qui met le feu aux poudres, aux champs de cannes et à la maison de jeux L’Amicale. Avec les 4 condamnés qui ont purgé leur peine et retrouvé la liberté, hier, l’ile Maurice se pose toujours des questions.

    Qui ? Pourquoi ? Comment ?

    7 personnes trouvent la mort dans l’incendie de l’Amicale, des familles entières en deuil, 25 personnes sont arrêtées et une dizaine de policier suspendus.

    Tout cela intervenait 3 mois après les émeutes de février suite à la mort du chanteur kaya en cellule policière. La force policière de l’époque n’était pas équipée pour faire face à ce genre de dérapages. Elle avait renforcé son effectif autour du stade Anjalay, mais cela n’a pas suffit. La maison de jeu l’Amicale, deux maisons qui vendaient de l’alcool et des écuries du Champ de Mars  ont été la cible des hooligans.

    Sheik Imram Sumodhee, Khaleeloudeen Sumodhee, Abdool Naseeb Keeeramuth et Muhamed Shafiq Nawoor  sont  trouvés coupables et condamnés. 14 ans après, une équipe d’avocats menée par Rama Valayden, propose, dans le rapport Wrongfully Convicted, des éléments de réponse sur ce qui s’est réellement passé ce dimanche-là. Dans ce document de 228 pages, l’équipe d’avocats affirme que ce ne sont pas les supporters des scouts qui ont incendié ces endroits. Mais un certain escadron de la mort qui prévoyait, depuis un certain temps,  des attaques sur ces lieux spécifiques.

    Ils auraient profité de la rage des supporters du Scouts Club pour mettre à exécution leur plan. 

     

     

     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT