Radio One Logo
  • Ebène : Un centre d'appel soupçonné d'arnaquer des Français

    Ebène

    Ebène : Un centre d'appel soupçonné d'arnaquer des Français

    17 avril 2019 08:00

    277 vues

    Depuis le début de la semaine, un centre d’appel situé à Ébène fait les grands titres des médias français. Accusé d’avoir arnaqué des consommateurs français par le biais d’un faux virus informatique, le Call Center aurait soutiré plusieurs milliers d’euros, cela grâce un simple appel téléphonique de ses télé-conseillers.

    Le modus operandi est simple : faire croire aux consommateurs français qu’ils ont été victimes d’un faux virus informatique après qu’un message de virus eut apparu sur leur écran d’ordinateur. Il leur était ensuite demandé d’appeler sur un numéro vertgéré par le centre d’appel mauricien. Les télévendeurs de la société prétendent alors réparer la panne, grâce à un logiciel, produit par la société elle-même.

    Le siège social de ce centre d’appel, basé à Ébène, se trouve en fait à Place de la Madeleine,à Paris... Une affaire qui en rappelle d’autres pour Maurice... Il y a quelques années, l’épisode Infinity BPO.  Et une adresse à laquelle était domiciliée également, il y a quelques années, la compagnie Call Expert, dont le président avaient été accusé d’infraction financière via son centre d’appel, qui opérait également à Maurice.

    A l’Economic Development Board, l’on indique que pour opérer dans le secteur du BPO à Maurice, il faut un permis d’investisseur pour les étrangers, délivré auparavant par le Board of Investment, désormais par l’EDB. Toutefois, une enquête sur la crédibilité et le profil de l’entreprise est menée avant la remise du permis. Cependant, enl’absence de plus de contrôle dans le vaste secteur du BPO à Maurice, et suite à la parution de ces divers articles de presse concernant cette nouvelle fraude, des actions seront très prochainement prises par la police et par l’Information and Communication Technologies Authority, à la suite d’une lettre envoyé par l’EDB pour établir les faits à Maurice et en France en soutien à l’enquête entamé par Interpol.

    Sollicitée pour une réaction, une source haut placée à l’Economic Development Board nous a affirmé que cette affaire été prise très au sérieux et qu’une enquête avait déjà démarré de concert avec l’Information and Communication Technologies Authority.

    Les dirigeants de ladite société devront très prochainement faire face aux charges qui leur sont reprochées au pénal.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT