Radio One Logo
  • Une femme de 44 ans, se vidant de son sang, secourue de justesse, après une agression au couteau

    Faits Divers

    Une femme de 44 ans, se vidant de son sang, secourue de justesse, après une agression au couteau

    06 août 2020 15:00

    404 vues

    Une tentative de meurtre sur fond de dispute conjugale à Curepipe.

    Une femme de 44 ans agressée au couteau par son époux avant d’être abandonnée, blessée et saignant abondamment à des kilomètres de la maison familiale. C’est le fils du couple qui a rapporté l’affaire à la police.

    Encore une femme qui subit les conséquences du penchant pour la bouteille de son mari. Cette habitante de Curepipe a été retrouvée à St-Félix, tenant à peine debout et recouverte de sang, hier après-midi. Cela près de trois heures après avoir été agressée au couteau par son époux. C’est le fils du couple qui a rapporté l’affaire à la police de Curepipe. Le jeune homme de 26 ans raconte qu’il a reçu, hier, peu après 11h, alors qu’il était sur son lieu de travail à Ebène, un appel de sa mère lui disant que son père s’en prenait physiquement à elle.

    Quelques minutes plus tard elle devait le rappeler pour lui dire qu’elle avait reçu un coup de couteau et qu’au lieu de la transporter à l’hôpital, le mari l’emmenait en direction de Souillac après s’être arrêté à la boutique du coin pour s’acheter de l’alcool. Le jeune homme de 26 ans devait alors alerter des proches pour qu’ils aillent à la rescousse de la quinquagénaire. D’autant que cette dernière lui avait fait comprendre que son père la menaçait de la tuer s’il appelait la police. C’est ainsi qu’un proche de la famille a retrouvé la victime blessée vers 14h. Le jeune homme a immédiatement fait appel à la police pendant que sa mère était transportée d’urgence à l’hôpital.

    Le mari a été appréhendé à peine une heure plus tard, à bord d’une voiture en compagnie de deux autres personnes à Pétrin. Déjà fiché à la police, ce chauffeur de profession a souhaité donner sa version des faits seulement en présence de son homme de loi.  

    Que s’est-il passé de Curepipe à St-Félix ? Comment la victime s’est-elle retrouvée blessée et se vidant de son sang aussi loin de chez elle ? Sa version des faits est attendue par les enquêteurs. Elle n’était dans l’immédiat pas en mesure de le faire, étant dans un état de somnolence à l’hôpital.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT