Radio One Logo
  • Une vidéo d’une petite fille accusant son père d’attouchements sexuels horrifie les internautes

    Faits Divers

    Une vidéo d’une petite fille accusant son père d’attouchements sexuels horrifie les internautes

    05 mai 2019 23:00

    1676 vues

    Lily-Rose, 9 ans, est au coeur d'un conflit entre ses parents. Dans une vidéo terrifiante - retirée depuis -, la petite fille refuse de suivre son père, qu'elle accuse d'abus sexuels, venu la chercher pour les vacances.

    Une gamine de 9 ans au coeur d'une guerre sans merci entre ses parents séparés. Les parents de Lily-Rose sont en plein conflit autour de la garde de l'enfant. La mère habite en Martinique, le père à La Rochelle. Un éloignement géographique qui amplifie la situation. L'affaire a pris une ampleur médiatique quand, sur les réseaux sociaux, une vidéo de la petite fille, alors dans un hôpital en Martinique, a été maintes fois partagée, commentée par des milliers d'internautes, au point de faire l'objet d'un signalement aux autorités. En quelques secondes, on l'entend hurler et refuser de suivre les policiers venus la chercher pour la confier à son père, au cri de "je ne veux pas qu'il pose son sexe sur mon sexe".

    Le couple se déchire depuis 2015. A l'époque, le juge établit le domicile de la fillette chez sa mère, avec un droit de visite du père. Sauf que son droit n'a pas été respecté, - il n'a vu sa fille que deux fois en 6 ans - donnant lieu à une peine de prison ferme de 9 mois pour la mère, pour non présentation d'enfant et dénonciations calomnieuses. Elle a, maintes fois, accusé son ex-mari d'attouchements sur leur fille. Selon le procureur de la République de Martinique, une plainte a été déposée contre le père de l'enfant, mais classée sans suite.

    Actuellement à La Rochelle, Lily Rose a été entendue par la brigade des mineurs. Son père dénonce une manipulation insupportable. "Ma fille est instrumentalisée depuis sa naissance, et ce que vous voyez ici sur ces images, en fait ce n’est que le résultat de cette instrumentalisation" , déclare-t-il, comme le rapporte Francetvinfo. La gamine qui devait repartir chez sa mère est finalement restée en métropole, le Parquet de La Rochelle estimant qu'elle était en danger en Martinique. Selon le père de Lily-Rose, "tous les jugements sont unanimes, les propos de Lily-Rose sont plaqués à ceux de sa mère. Lily Rose a un papa, un papa qui l’aime. Je n’ai jamais pu souhaiter un anniversaire, un Noël, une fête des pères : je n’ai rien pu partager avec ma fille depuis sa naissance. On a voulu me faire passer pour un monstre. Les gens y vont de leur émotion la plus primaire en prenant une image sortie de son contexte. Tout ce déversement de haine et de jugement, les répercussions sont extrêmement graves à titre personnel", déclare-t-il à France Info. Quant à l'avocat de la mère, il estime que sa cliente n'y est pour rien. "Que vient faire ma cliente là-dedans ? L’enfant a réagi avec ses tripes. C’est pas encore téléguidé par la mère, les cris de l’enfant, on l’a entendu ! Ils ne sont pas dissipés."

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT