Radio One Logo
  • Maltraitance

    Maltraitance : Zarah, itinéraire d’une enfance perdue

    26 janv. 2017 15:25

    403 vues

    « Papa leve 2 zer, 3 zer di matin, li coz for, li zoure, li riye fort dan lakaz li tousel ». Confidences de la petite Zara à l’une de ses proches.

    Lundi, elle s’en est sortie grâce à l’intervention de deux voisins qui l’ont sorti par la fenêtre de son appartement à la Tour Koenig.

    Vous êtes nombreux à avoir visionné la vidéo de ces évènements lundi dans cette banlieue de la capitale. Son père, Ehjaz Gokool, bûcheron de son état, s’en était pris à la police qui avait pour ordre de la Child Protection Unit lui prendre l’enfant.

    La petite fille de 8 ans est en observation à l’hôpital Jeetoo depuis mardi soir. Elle qui soufflera sa 9ème bougie le 1er mars prochain, a eu une enfance malheureuse.

    Abandonnée à la naissance par sa mère, alors adolescente, c’est la sœur de sa grand-mère paternelle qui l’élève jusqu’à l’âge de 7 ans. Après une dispute entre les deux sœurs, sa grand-mère l’emmène de force chez son père Ehjaz à La Tour Koenig.

    La situation s’envenime entre les trois adultes, la grand-mère qui a vécu pendant de longues années en Angleterre, déménage pour s’installer chez sa fille à Vacoas, laissant l’enfant seule avec son père. La santé mentale de ce dernier se détériore jour après jour.

    L’enfant est alors livrée à elle-même. Elle sèche les cours et se retrouver seule enfermée dans l’appartement durant la journée.

    La mère de Zarah ne veut pas d’elle, car elle a d’autres enfants issus de trois autres mariages. Zarah, elle, ne souhaite qu’une chose. C’est de retrouver celle qui l’a élevée, la sœur de sa grand-mère.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Morning du Weekend

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT