Radio One Logo
  • Constructions abandonnées : Entre "eyesore" et danger

    Constructions abandonnées

    Constructions abandonnées : Entre "eyesore" et danger

    31 août 2018 11:00

    105 vues

    Alors que l’industrie de la construction est en plein essor, on ne peut échapper à la nuisance visuelle des chantiers abandonnés un peu partout à travers le pays. Il n’existe aucun recensement officiel de ces projets immobiliers abandonnés à ce jour ni de loi quant aux délais pour compléter la construction d’un bâtiment privé. Les professionnels de la construction sont unanimes. Ces sites peuvent représenter de réels dangers pour le public.  

    Le manque de financement est souvent la raison principale du non-achèvement des projets de construction, selon Vikram Jeetah, Chartered Quantity Surveyor et directeur de Jeetah Consulting. Pour sa part, Yeshan Shibchurn, Civil and Structural Engineer explique que les sites de construction abandonnés peuvent représenter un danger pour le public. Dans de tels cas, souligne, Gérard Uckoor, président de l'Association of Small Contractors, le rôle et la responsabilité des autorités doivent prévaloir. Ces gros projets de construction incomplets et abandonnés, situés pour la plupart dans des régions urbaines, représentent des centaines de millions de roupies de manque à gagner pour les promoteurs.

    Selon nos renseignements, après un arrêt des travaux en 2009, et la reprise d’un promoteur sud-africain en 2015, le CentrePoint Shopping Mall, à Trianon, sera de nouveau en chantier prochainement. Un projet au coût initial de Rs 1,2 milliard.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT