Radio One Logo
  • Turbines à cycle combiné :  Le spectre d’une catastrophe financière resurgit

    Turbines à cycle combiné

    Turbines à cycle combiné : Le spectre d’une catastrophe financière resurgit

    02 sept. 2018 09:30

    127 vues

    Cela mois d’un mois après la PNQ de Xavier Luc Duval portant sur la question, alors que Paul Bérenger avait parlé de catastrophe financière et technique à venir. Ce projet au cout de Rs 7 à Rs 8 milliards risque de faire couler beaucoup d’encre.

    Le comité ministériel présidé par Ivan Collendavelloo passera donc en revue le rapport de la firme britannique, Poten and Partners. Les deux turbines à cycle combiné seront installées à Fort George. Elles devront couter Rs 7 à Rs 8 milliards de roupies, selon l’appel d’offre.

    Ce système permettra, d’une part au CEB d’utiliser du diesel pendant les 10 premières années et ensuite de passer au gaz naturel liquéfié. C’est ce que précise le rapport EIA de ce projet. Toutefois selon certaines sources, le gouvernement envisage d’entamer l’utilisation du gaz liquéfié après cinq ans.

    La structure de stockage du gaz liquéfié devra couter environ 20 milliards de roupies, d’où la demande des partis de l’opposition de rendre public le rapport Poten and Partners.

    Pour l’heure on ne connait pas le nom de l’entreprise qui fournira les deux turbines à cycle combiné. Mais concernant la structure de stockage le nom de Petronet est cité.  D’ailleurs la presse indienne souligne que Petronet,  prévoit de mettre en place des terminaux de gaz naturel liquéfié au Myanmar, au Bangladesh, au Sri Lanka et à Maurice, pour un investissement d'environ 2,5 milliards de dollars.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT