Radio One Logo
  • Metro Express : Les pilotis pour éviter des dépenses supplémentaires

    Metro Express

    Metro Express : Les pilotis pour éviter des dépenses supplémentaires

    27 juin 2018 11:00

    135 vues

    Désormais des projets infrastructurels d’envergures seront soumis à des examens géotechniques avant les premiers coups de pioche. Il en va ainsi pour les projets du Road Decongestion Programme.

    Les techniciens du ministère des Infrastructures publiques devront s’assurer que les routes, ponts et autoponts reposent sur des bases solides.

    Quand le sol est spongieux ou marécageux, il faut bâtir sur des fondations solides pour supporter les tonnes de rochers, de ciment et d’asphalte.

    La géomorphologie de la route Terre-Rouge/Verdun est complexe. Le tronçon Ripailles-Valton a été construit au-dessous d’une rivière. Ce qui a provoqué l’effondrement d’une partie de la route. Ainsi en mai dernier, le  consultant français Pierre Magnien  a recommandé que la reconstruction de cette route se fasse sur pilotis.

    Des études géotechniques sont actuellement menées sur le tracé du métro express afin d’identifier les zones à risque. Les régions particulièrement ciblées sont La Butte, Coromandel, Grande-Rivière-Nord-Ouest, entres autres.

    A Grande-Rivière-Nord-Ouest, le métro passera sur un pont de 250 mètres construit sur 400 pilotis, a annoncé le ministre Nando Bodha à l’Assemblée nationale, samedi dernier.

    Le système de pilotis garantit une longévité aux constructions.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Wake Up Show

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT