Radio One Logo
  • Urban terminals : à l’exception de Port-Louis, les promoteurs ne montrent pas beaucoup d’enthousiasme

    Infrastructures

    Urban terminals : à l’exception de Port-Louis, les promoteurs ne montrent pas beaucoup d’enthousiasme

    23 sept. 2020 16:24

    202 vues

    Les autorités l’ont bien compris, les promoteurs ne se bousculent pas au portillon dans le cadre des projets d’Urban Terminals. Il n’y a que celui de la place victoria à Port-Louis qui a trouvé preneur. D’ailleurs, après le déconfinement, les travaux avancent à la vitesse grand V à Port-Louis. Ce projet du premier Private Public Partnership du pays nécessite un investissement de Rs 1,8 milliards.

    Par contre, pour Curepipe, Vacoas, Quatre-Bornes ou Rose-Hill, le gouvernement est toujours à la recherche de promoteurs.

    A Rose-Hill, le Premier ministre a concédé que le gouvernement est à la recherche d’un autre site pour abriter le projet. Celui qui a été initialement conçu pour la Place Margéot n’est pas assez attrayant, selon nos sources. Les autorités sont toujours à la recherche d’un promoteur après que le consortium Victoria Capital Management (Mauritius) Ltd s’est retiré du projet. L’Urban Terminal de Rose-Hill devrait changer le paysage de la ville, avec l’avènement du métro. Rappelons qu’a plusieurs reprises, la date limite pour la soumission des propositions avait été repoussée en raison d’un manque d’intérêt pour ce projet. L’Urban Terminal de Rose-Hill devrait comprendre un centre commercial avec 50 magasins, 17 échoppes pour le food-court et 1,000 étals. Cependant le dossier stagne toujours au ministère des Collectivités locales alors que cela fera bientôt un an que le metro est en opération.

    Le projet d’Urban Terminal de la place de l’Immigration à Port-Louis est aussi au point mort.  Le promoteur Ni Hai doit attendre le rapport des experts de l’Unesco avant d’entamer le projet. Les autorités doivent respecter la zone tampon autour de l’Aapravashi Ghat. Selon nos sources, en plusieurs occasions le projet a dû être revu justement pour respecter les conditions de l’Unesco, concernant les sites qui figurent sur la liste du patrimoine mondial.

    Pour ce qui est de Curepipe Vacoas et Quatre Bornes, le projet d’Urban Terminal est encore au stade embryonnaire.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT