Radio One Logo
  • Ouragan Irma : 5,6 millions d'habitants devront évacuer leurs maisons en Floride

    Ouragan Irma

    Ouragan Irma : 5,6 millions d'habitants devront évacuer leurs maisons en Floride

    09 sept. 2017 15:30

    41 vues

    L'ouragan Irma, oscillant entre les catégories 4 et 5, a déboulé samedi sur Cuba, après avoir ravagé les Caraïbes, et fonçait vers la Floride où 5,6 millions de personnes, le quart de la population de l'Etat, ont reçu l'ordre d'évacuer.

    Les Caraïbes, où Irma a semé depuis mercredi mort et destructions (au moins 19 tués), sont menacées par un autre ouragan, José (catégorie 4).Avant de frapper Cuba dans la nuit de vendredi à samedi, Irma avait repris de la vigueur, retrouvant son niveau 5 --le plus élevé-- après avoir été rétrogradé en catégorie 4 vendredi matin.

    Samedi vers 9H00 GMT, il était à nouveau classé en catégorie 4 par le Centre national des ouragans (NHC) américain. Il devrait continuer à longer la côte cubaine avant d'effectuer un virage vers le nord-ouest samedi soir pour atteindre les côtes de Floride. Après les Bahamas, qui n'ont fait état ni de victimes ni de dégâts majeurs, l'ouragan a abordé Cuba par l'archipel de Camagüey à 03h00 GMT samedi, avec des rafales à 260 km/h, selon le NHC. L'oeil du cyclone se trouvait alors à 485 km au sud-est de Miami en Floride (Etats-Unis).

     

    L'ouragan, le premier de cette force à toucher Cuba depuis 1932, "affecte gravement" le centre de l'île, selon les médias d'Etat cubains. Les deux millions d'habitants de La Havane, en état d'alerte, devraient en subir les effets dès samedi.

    A Caibarien, principale ville de la côte nord de Villa Clara, un journaliste de l'AFP a rapporté vers 5H00 locales (9h00 GMT) l'irruption de violentes rafales et d'une forte houle. Les quelque 40.000 habitants demeuraient cloîtrés.

    Avant l'arrivée d'Irma, un million de personnes avaient été évacuées par précaution et plus de 10.000 touristes étrangers sur la côte nord transportés en lieu sûr.

    Aux Etats-Unis, traumatisés fin août par l'ouragan Harvey au Texas et en Louisiane (au moins 42 morts), Irma devrait frapper l'archipel touristique des Keys (sud de la Floride) samedi soir ou dimanche avant de poursuivre vers la Géorgie et la Caroline du Sud. Ces trois Etats ainsi que la Virginie plus au nord sont en état d'urgence.

    En Floride, selon la direction des opérations d'urgence, les ordres d'évacuation concernaient 5,6 millions d'habitants. Un véritable exode vers le nord embouteillait les routes, avec des matelas, des bouteilles de gaz ou des kayaks sur le toit des voitures.

    "Irma reste un ouragan extrêmement dangereux!" avec de premières manifestations dans les Keys, ont twitté samedi matin les services météorologiques, "il n'est pas trop tard pour quitter les Keys!".

    A Miami Beach, station balnéaire au style art déco d'ordinaire remplie de touristes, l'ambiance était lunaire, avec de nombreux magasins fermés. Sur les protections en contreplaqué, des inscriptions lançaient: "dites non à Irma" ou "Irma, tu ne nous fais pas peur". Des vagues de près de 4 mètres et des inondations dévastatrices sont redoutées.

    C'est désormais l'ouragan Jose, qui s'est renforcé vendredi en catégorie 4 avec des vents de 240 km/h, qui menace ces îles et entrave les opérations de secours. Saint-Martin et Saint-Barthélemy ont à nouveau été placés en alerte rouge cyclonique.

     source AFP

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Wake Up Show

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT