Radio One Logo
  • Attentats de janvier 2015 : Des rescapés de Charlie Hebdo témoignent ce mardi

    Internationale

    Attentats de janvier 2015 : Des rescapés de Charlie Hebdo témoignent ce mardi

    08 sept. 2020 23:00

    11 vues

    La cour d’assises va notamment écouter les récits de la dessinatrice Coco, de la chroniqueuse Sigolène Vinson et du journaliste Laurent Léger.

    Après les images et les vidéos lundi, les mots. Ce mardi, la journée va être particulièrement éprouvante au procès des attentats de janvier 2015. Ils avaient assisté, impuissants, à la sanglante tuerie à Charlie Hebdo : la cour d’assises spéciale de Paris doit désormais entendre mardi les premiers témoignages des rescapés de cette attaque djihadiste.

    Frédéric Boisseau, première victime des attentats

    Ces auditions des témoins de l’attaque dans les locaux du journal satirique, moment fort de ce procès historique, sont attendues en toute fin d’après-midi, après celles des parties civiles en lien avec la première victime des attentats, Frédéric Boisseau. Cet agent de maintenance de 42 ans a été abattu dans la loge du gardien de l’immeuble où était situé le siège de Charlie Hebdo par les frères Saïd et Chérif Kouachi, qui cherchaient l’entrée de la rédaction.

    La cour d’assises doit écouter ensuite les récits de la dessinatrice Corinne Rey dite « Coco », de la chroniqueuse Sigolène Vinson, et du journaliste Laurent Léger, qui avait réussi à se dissimuler sous une petite table. Sont également prévues les auditions d’Angélique Le Corre, ancienne responsable du service abonnement, de Cécile Thomas, éditrice, et de Gérard Gaillard, venu assister à la conférence de rédaction mais qui ne collaborait pas au journal.

    D’autres témoignages mercredi

    Enfin mercredi, doivent venir s’exprimer d’autres survivants : le directeur de la publication de Charlie Hebdo Laurent Sourisseau, dit Riss, le journaliste Fabrice Nicolino, et le webmaster de l’hebdomadaire Simon Fieschi. Tous trois avaient été grièvement blessés dans l’attaque, qui a duré moins de deux minutes et fait dix victimes, dont les caricaturistes emblématiques Charb, Cabu et Wolinski.

    L’écrivain et chroniqueur Philippe Lançon, qui a raconté dans son roman Le Lambeau sa difficile reconstruction après ses multiples blessures, ne viendra lui pas témoigner. « Ce sont les responsables de cette tuerie qui ne m’intéressent pas, en particulier les frères K. comme je les appelle dans le livre. C’étaient des exécutants avec pas grand-chose dans la tête », a-t-il expliqué dans un entretien au magazine Le Pèlerin. « Quant au procès, je suis, certes, partie civile, mais je ne me sens ni la force ni l’envie d’y assister », a-t-il ajouté. Un point de vue que la cour comprendra parfaitement.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT