Radio One Logo
  • Ce nouveau dinosaure aux ailes étranges a tenté de voler bien avant les oiseaux

    Internationale

    Ce nouveau dinosaure aux ailes étranges a tenté de voler bien avant les oiseaux

    12 mai 2019 08:00

    41 vues

    Un nouveau dinosaure aux ailes étranges a été découvert. Des scientifiques de l’Académie chinoise des sciences (Pékin) ont analysé le fossile de ce spécimen. Cet animal aujourd’hui éteint était capable de planer, ce qui incite à repenser notre vision de l’évolution des dinosaures.

    Présenté dans la revue Nature le 8 mai 2019, ce dinosaure a été nommé « Ambopteryx longibrachium » par les chercheurs. Ses ailes, semblables à celles d’une chauve-souris, se trouvent sous ses membres antérieurs. Les scientifiques y voient le signe d’une « expérimentation éphémère du comportement volant ». Ce spécimen vivait au début du Jurassique supérieur, qui a commencé il y a 163 millions d’années environ.

    Pourtant, c’est un dinosaure non aviaire

    Le spécimen a été retrouvé dans le Liaoning, une province de la Chine proche de la Corée du Nord, connue pour ses nombreux fossiles bien conservés. Les ossements sont ceux d’un dinosaure non-aviaire, c’est-à-dire qui s’est éteint. Pourquoi cette précision ? Parce que de nombreux spécialistes des dinosaures estiment que les oiseaux modernes sont des dinosaures aviaires (qui ne se sont pas éteints).

    L’Ambopteryx longibrachium appartient à la famille des Scansoriopterygidae, composée de dinosaures à plumes, qui vivait au cours du Jurassique supérieur. Ils font partie des plus petits dinosaures non-aviaires connus. En 2015, un autre spécimen de cette famille, lui aussi doté d’ailes étonnantes, a déjà été découvert.

    Une adaptation éphémère pour voler

    Le nouveau fossile analysé semble confirmer l’idée que ces ailes, bien différentes de celles des oiseaux couvertes de plumes, sont peut-être le résultat d’une adaptation éphémère des dinosaures pour voler. Les Scansoriopterygidae paraissent avoir évolué indépendamment d’autres dinosaures, comme les Coelusauria. Ces derniers étaient des théropodes (des dinosaures carnivores et bipèdes) qui avaient des liens avec les oiseaux. Plus largement, les oiseaux actuels descendent des théropodes.

    Les scientifiques constatent cependant que l’état du fossile ne permet pas de reconstituer cette aile. Il semble donc difficile de pouvoir trouver quelle était « sa fonction exacte ». Parmi les hypothèses possibles, les ailes de l’Ambopteryx longibrachium auraient pu servir à aider le dinosaure à courir sur un terrain en pente.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT