Radio One Logo
  • Diplomatie : Cinq lieux sont envisagés pour la rencontre entre Donald Trump et Kim Jong-un

    Diplomatie

    Diplomatie : Cinq lieux sont envisagés pour la rencontre entre Donald Trump et Kim Jong-un

    18 avril 2018 21:30

    95 vues

    La rencontre très attendue entre Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un devrait avoir lieu "début juin ou avant", comme l'a expliqué le président des Etats-Unis mardi 17 avril lors de la visite en Floride du Premier ministre japonais Shinzo Abe. Cinq lieux sont à l'étude pour cette rencontre historique. Le président américain a aussi affirmé que les deux Corée avaient sa "bénédiction" pour "discuter de la fin de la guerre".

    Depuis sa luxueuse propriété de Mar-a-Lago, en Floride, le président américain a parlé de "cinq lieux" possibles pour ce tête-à-tête historique qui aura lieu début juin "si tout se passe bien". Abordant les préparatifs en cours, Donald Trump a fait preuve d'un certain optimisme. "Ils nous respectent. Nous les respectons. L'heure est venue de parler, de résoudre les problèmes", a-t-il lancé. "Il y a une véritable chance de résoudre un problème mondial. Ce n'est pas un problème pour les Etats-Unis, le Japon ou un autre pays, c'est un problème pour le monde", a-t-il martelé.

    Interrogé peu après sur la possibilité que la rencontre ait lieu aux Etats-Unis, il a répondu "non", sans autres précisions. Panmunjom, village situé dans la Zone démilitarisée qui divise la péninsule, fait partie des hypothèses régulièrement évoquées. Donald Trump a par ailleurs affirmé être résolument favorable aux discussions entre les deux Corées sur la nature de leurs liens, à dix jours d'un sommet entre Kim Jong Un et le président sud-coréen Moon Jae-in. "Ils ont ma bénédiction pour discuter de la fin de la guerre. Les gens ne réalisent pas que la guerre de Corée n'est pas terminée", a-t-il expliqué.

    Une visite secrète de Mike Pompeo ?

    La Maison Blanche a également affirmé mardi que des contacts "aux plus hauts niveaux" avaient eu lieu avec le leader nord-coréen Kim Jong-un, mais que le président Donald Trump ne lui avait pas directement parlé. Selon le Washington Post, le directeur de la CIA Mike Pompeo a effectué une visite secrète à Pyongyang lors du week-end de Pâques au cours de laquelle il a rencontré le dirigeant nord-coréen.

    "Concernant les discussions avec Kim Jong-un: le président a dit que l'administration avait eu des discussions aux plus hauts niveaux et ajouté qu'elles n'étaient pas avec lui directement", a affirmé Sarah Sanders, la porte-parole de la Maison Blanche. 

    Interrogé peu avant sur le fait de savoir s'il avait été en contact direct avec Kim Jong-un, Donald Trump avait répondu "oui".

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT