Radio One Logo
  • Covid-19 : la situation jugée critique en Espagne

    Internationale

    Covid-19 : la situation jugée critique en Espagne

    12 août 2020 21:30

    26 vues

    Avec des chiffres inquiétants, la situation est en Espagne est jugée "critique".

    Si en France la situation est jugée alarmante par le Premier ministre, qui alerte face à la seconde vague, les voisins d'outre-Pyrénées sont également dans une position délicate. Le pays affiche les pires chiffres de contagion en Europe occidentale.

    Pendant ces sept derniers jours, le pays recense 4.923 nouveaux cas quotidiens en moyenne. "Nous sommes juste au point où les choses peuvent s'améliorer ou empirer (...) cela implique de faire tout notre possible et d'essayer de freiner les foyers avant qu'ils ne s'aggravent", assure Salvador Macip, professeur en sciences de la santé à l'Université ouverte de Barcelone.

    Avec 323.000 cas, l'Espagne devance largement ses voisins avec 108 cas pour 100.000 habitants contre 28 en France, 18 au Royaume-uni, 13 en Allemagne et 8 en Italie.

    Un des confinements les plus stricts du monde

    Résultat, de plus en plus de pays européens imposent une quarantaine aux voyageurs revenant d'Espagne.

    L'Espagne a vu éclore plus de 500 foyers de contagion depuis la première vague et connait de plus une transmission communautaire, c'est-à-dire dont on ne peut pas retrouver l'origine. Cette transmission "n'est pas parfaitement contrôlée mais s'atténue progressivement", a assuré lundi l'épidémiologiste en chef du ministère de la Santé, Fernando Simon.

    L'Espagne a mis fin le 21 juin à l'un des confinements les plus stricts du monde, où pendant des semaines la population a été assignée à domicile. A cette date, Les autorités enregistraient 238 nouveaux cas par jour et une moyenne de 8 cas pour 100.000 habitants, loin du rebond statistique constaté depuis mi-juillet.

    Masque obligatoire

    Pour Salvador Macip, en dehors des vacances et de la pause estivale, d'autres facteurs s'ajoutent à ce cocktail explosif: les saisonniers agricoles qui travaillent dans des conditions précaires et qui ont été à l'origine de plusieurs foyers, et le "relâchement" excessif de la population dans une culture méditerranéenne encline au contact physique et aux réunions familiales et entre amis, peut-être "plus faciles à éviter" dans le Nord de l'Europe.

    Face à ces foyers de contagion, les régions, compétentes en matière de santé, ont pris des mesures drastiques allant jusqu'aux confinements partiels dans les zones les plus affectées du Nord et du Nord-Est comme la Catalogne, l'Aragon ou le Pays basque.

    Le masque est devenu obligatoire dans tous les lieux publics, sauf dans l'archipel des Canaries, et de nombreuses boîtes de nuit, considérées comme des accélérateurs de transmission, ont été fermées.

     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT