Radio One Logo
  • Covid-19 : l’Irlande annonce son reconfinement, une première en Europe

    Internationale

    Covid-19 : l’Irlande annonce son reconfinement, une première en Europe

    20 oct. 2020 23:00

    12 vues

    Si la France a imposé un couvre-feu dans neuf métropoles pour lutter contre la deuxième vague de l’épidémie de coronavirus, d’autres pays ont pris des mesures encore plus drastiques. C’est notamment le cas de l’Irlande, qui va reconfiner l’ensemble de sa population. Cette restriction entrera en vigueur dans la nuit de mercredi à jeudi, et a vocation à durer pendant six semaines, a annoncé le Premier ministre, Micheál Martin, au cours d’une allocution télévisée.

    "Nous demandons à tout le monde dans le pays de rester chez soi", a indiqué le chef du gouvernement irlandais. Pour cela, tous les commerces non essentiels devront fermer, et les bars et les restaurants ne pourront servir que de la nourriture à emporter. Seules les personnes ayant un emploi jugé essentiel auront "l’autorisation de se déplacer pour aller travailler", a-t-il poursuivi. Pour faire de l’exercice physique, seuls les déplacements dans un rayon de cinq kilomètres autour du domicile seront acceptés. Visiter un autre foyer sera interdit, tout comme les événements en salle. Le sport professionnel se déroulera, lui, à huis clos.

    "Que l'avenir de nos enfants ne soit pas une autre victime"

    En revanche, pas de restrictions pour les écoles : elles resteront ouvertes, comme les crèches. "Nous ne pouvons pas nous permettre, et nous ne permettrons pas, que l’avenir de nos enfants et de nos jeunes soit une autre victime de cette maladie", a justifié Micheál Martin.

    Avec cette décision, l’Irlande devient le premier pays européen à reconfiner sa population. Il sera rapidement suivi du Pays-de-Galles, dont les habitants seront confinés pour deux semaines à compter de vendredi. "Des actions sont nécessaires dès aujourd’hui", a continué le Premier ministre, admettant que les mesures irlandaises étaient "sans doute les plus strictes d’Europe."

    En imposant cette restriction de liberté jusqu’en décembre, Micheál Martin espère surtout que les Irlandais pourront passer les fêtes de fin d’année dans une situation sanitaire plus favorable. "Si nous unissons nos efforts pendant les six prochaines semaines, nous aurons l’occasion de célébrer Noël correctement", a-t-il indiqué à ses concitoyens.

    Car comme beaucoup d’autres pays d’Europe, l’Irlande fait face à une flambée des contaminations, même si le nombre de cas recensés reste loin des chiffres recueillis en France. Lundi, le pays a enregistré 1.031 tests positifs. Au total, la pandémie a causé la mort d’au moins 1.852 personnes en Irlande, selon les derniers chiffres officiels, mais aucun lundi.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT