Radio One Logo
  • Covid-19 : Sanofi va aider BioNTech à produire 125 millions de doses de vaccins

    Internationale

    Covid-19 : Sanofi va aider BioNTech à produire 125 millions de doses de vaccins

    27 janv. 2021 20:00

    15 vues

    À défaut de n'avoir pas encore trouvé de vaccin anti-Covid-19, le géant pharmaceutique français Sanofi va prêter main-forte au laboratoire allemand BioNTech pour produire 125 millions de doses de vaccins, selon un accord conclu mercredi entre les deux firmes européennes. 

    De quoi augmenter la cadence de production des vaccins. Le groupe français Sanofi a annoncé mercredi 27 janvier un accord avec BioNTech pour mettre à disposition sa chaîne de production et ainsi aider l'entreprise allemande de biotechnologie à fabriquer son vaccin contre le Covid-19 développé avec l'américain Pfizer et en produire plus de 125 millions de doses en Europe. 

    "Sanofi et BioNTech ont conclu aujourd'hui un accord aux termes duquel Sanofi prêtera son concours à BioNTech pour la fabrication et la fourniture de son vaccin anti-Covid-19 qui est codéveloppé avec Pfizer", déclare le laboratoire français, dont le propre candidat vaccin avec GSK a pris du retard de développement. 

    "Sanofi donnera à BioNTech l'accès à son outil de production et à son savoir-faire afin de produire plus de 125 millions de doses du vaccin Covid-19 de BioNTech en Europe. Les premiers lots de vaccins seront distribués par les installations de production de Sanofi situées à Francfort à partir de l'été 2021." 

    "Mobiliser toutes les capacités de production"

    Cet accord soutient la commande de 600 millions de doses de l'Union européenne et va la rendre "réalisable", a déclaré mercredi la ministre française déléguée à l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher sur France 2, "puisque l'enjeu aujourd'hui est de mobiliser toutes les capacités de production européennes pour monter la production de vaccins".

    La ministre a rappelé, qu'outre l'accord passé par Sanofi, trois fabricants vont produire des vaccins sur leurs sites en France : Recipharm, Delpharm, Fareva, et que cela démarre au cours du premier semestre.

    Elle a annoncé que "d'autres laboratoires" vont rejoindre ce dispositif, "puisque maintenant, nous avons une meilleure visibilité sur les vaccins qui fonctionnent et sur les capacités industrielles", sans donner de noms.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT