Radio One Logo
  • Dans de nombreux pays touchés par le coronavirus, les animaux ont pris la direction des centres-villes

    Internationale

    Dans de nombreux pays touchés par le coronavirus, les animaux ont pris la direction des centres-villes

    17 avril 2020 08:00

    323 vues

    Pendant que les hommes se sont enfermés chez eux, des animaux sauvages profitent de notre confinement et s'aventurent en-dehors de leur zone.

    Une nature qui reprend tout simplement ses droits.

    La nature reprendrait petit à petit le dessus. Pour ainsi dire, de nombreux animaux des bois ont été aperçus se baladant en liberté dans des villes à travers le monde, pour certains souvent à la recherche de nourriture.

    Un puma âgé d’environ un an a été aperçu à Santiago au Chili à peu près quinze jours après le début de la quarantaine imposée.

    Des sangliers ont été vus se promenant dans les rues de Barcelone en pleine journée.

    A Madrid, les paons et les canards du parc de Retiro étaient nourris majoritairement par les visiteurs. Toutefois, avec le confinement, ils se retrouvent sans nourriture. Ils ont ainsi traversé les clôtures du parc pour aller à la recherche de quoi se nourrir.

    Selon plusieurs photographies, il y a de plus en plus d’oiseaux sur les grandes places publiques qui sont habituellement remplies de monde. Avec l’absence de présence humaine et de bruit, les oiseaux quittent leur territoire habituel pour se familiariser avec d’autres espaces plus grands.

    Ce phénomène se répand aussi chez nous, où des vaches ont été aperçues sur diverses plages de l’île, notamment à Pereybere qui est une plage très fréquentée le week-end et les jours fériés.

    Le Covid-19 a amené des changements drastiques dans le quotidien des humains. Mais ce bouleversement fait aussi le bonheur d’autres espèces.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT