Radio One Logo
  • Etats-Unis : Elle gagne un demi-milliard mais ne peut y toucher

    Etats-Unis

    Etats-Unis : Elle gagne un demi-milliard mais ne peut y toucher

    17 févr. 2018 21:30

    1370 vues

    Une Américaine du New Hampshire a gagné 560 millions de dollars (450 millions d'euros) à la loterie du Powerball américain. C'est la septième plus grosse cagnotte dans l'histoire des loteries aux États-Unis. Mais elle ne peut pas encaisser le pactole car elle refuse qu'on dévoile son identité. Or c'est une obligation outre-Atlantique.

    Car à la différence de loto Maurice qui permet à ses gros gagnants de rester anonyme, aux États-Unis, le règlement de la loterie Powerball impose que l'identité d'un gagnant de jackpot soit révélée dans une logique de transparence.

    Elle attaque la loterie en justice

     Pour le moment, la gagnante a donné un faux nom. Et comme elle n'a pas l'intention de changer d'avis, elle vient d'attaquer en justice l'opérateur de jeux, signant sa requête Jane Doe, nom donné outre-Atlantique notamment aux corps de femmes non identifiés dans les affaires criminelles.

    Elle a engagé des avocats célèbres dans le New Hampshire qui tentent une action en justice, souligne RTL. Ils expliquent qu'elle est « extrêmement stressée », qu'avec cette fortune tout à fait inattendue elle risque d'être « la cible de menaces, de violences, de harcèlement, etc ». C'est pour une raison de sécurité qu'elle regfuse à décliner son identité. Certains estiments qu'elle fait preuve de « paranoïa excessive » et qu'elle a désormais les moyens d'embaucher des gardes du corps à la limite. Mais la gagnante n'en démord pas.

    Un an pour encaisser les gains

    Dans l'état du New Hampshire, les gagnants ont un an pour encaisser leur gain. Pour le moment, on ne connait pas grand-chose de cette gagnante. On sait juste qu'elle a validé son ticket dans une supérette de la petite ville de Merrimack, qu'elle travaille dans le milieu associatif, qu'elle aurait envie de poursuivre sa carrière malgré cette fortune (encore virtuelle), et qu'elle projetterait de faire un don à une organisation caritative.

    11 200€ par jour de manque à gagner

    En attendant le dénouement, son manque à gagner en intérêts est astronomique : 14 000 dollars par jour. Ses avocats, eux, croulent évidemment sous les demandes de gens qui veulent jouer les prête-noms.

    Source : ouest-france.fr

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Génération 80

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT