Radio One Logo
  • En Allemagne, une fusillade en pleine rue fait deux morts à Halle, le parquet antiterroriste saisi

    Internationale

    En Allemagne, une fusillade en pleine rue fait deux morts à Halle, le parquet antiterroriste saisi

    09 oct. 2019 21:30

    70 vues

    Un homme et une femme ont été tués dans la ville allemande de Halle (Saxe-Anhalt), dans une fusillade dont les auteurs présumés ont pris la fuite, mercredi 9 octobre. De son côté, l’hôpital universitaire de Halle a admis deux blessés par balles.

    L’un d’entre eux a été arrêté peu avant 14 heures, a annoncé la police locale sur Twitter, qui demande cependant aux habitants de rester chez eux. Plus tard, de nouveaux tirs ont été entendus à Landsberg, une ville située à environ 15 kilomètres de Halle, mais aucun lien n’a été établi entre les deux. Le parquet antiterroriste a été saisi.

    Le parquet antiterroriste allemand s’est saisi de l’enquête. Cette juridiction a justifié cette démarche par « l’importance particulière de l’affaire » qui concerne des « crimes violents affectant la sécurité intérieure de la République fédérale d’Allemagne ».

    Une synagogue et un restaurant turc

    Selon un témoin des faits, les tirs à Halle ont visé un restaurant turc et une synagogue. En ce jour de Yom Kippour, les tireurs ont tenté d’entrer dans celle-ci, où se trouvaient entre 70 et 80 fidèles, selon Max Privorotzki, président de la communauté juive de Halle, cité par der Spiegel. Les mesures de sécurité à l’entrée de l’édifice religieux « ont permis de résister à l’attaque », a-t-il précisé.

    Des mesures de sécurité ont été prises aux abords de Dresde et Leipzig, où des policiers en armes ont été déployés.

    « Un tireur portait un casque et des habits militaires », a témoigné, sur la chaîne d’information NTV, un homme qui se trouvait à l’intérieur du restaurant turc. « Il a jeté une grenade sur le local. La grenade s’est écrasée sur la porte et a explosé », a ajouté ce témoin. « Il a ensuite tiré au moins une fois dans le magasin, l’homme qui était assis derrière moi doit être mort. Je me suis caché dans les toilettes et j’ai verrouillé la porte », a-t-il raconté.

    Série d’attaques liées à l’extrême droite

    « C’est une terrible nouvelle de Halle et j’espère sincèrement que la police pourra attraper le ou les auteurs aussi vite que possible et qu’aucune autre personne ne sera en danger d’ici là », a réagi, lors d’une conférence presse, le porte-parole d’Angela Merkel, Steffen Seibert.

    Cette attaque intervient quelques mois après le meurtre, en Hesse, de Walter Lübcke, un élu promigrants du parti conservateur de la chancelière Angela Merkel (CDU). Le principal suspect est un membre de la mouvance néonazie.

    Cette affaire a créé une onde de choc dans le pays, où l’extrême droite antimigrants enchaîne les succès électoraux. Elle a réveillé la crainte d’un terrorisme d’extrême droite à l’image de celui du groupuscule NSU, responsable de l’assassinat entre 2000 et 2007 d’une dizaine de migrants.

    L’Allemagne est confrontée à « une nouvelle RAF [Rote Armee Fraktion]», une « RAF brune », estime le Süddeutsche Zeitung, en référence au groupe terroriste d’extrême gauche Fraction armée rouge, actif entre 1968 et 1998. Plus de 12 700 extrémistes de droite jugés dangereux sont recensés par les autorités.

    (Source lemonde.fr)

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT