Radio One Logo
  • Pourquoi Donald Trump a toutes les chances d'être réélu en

    Internationale

    Pourquoi Donald Trump a toutes les chances d'être réélu en

    19 juin 2019 20:00

    47 vues

    C’est reparti pour un tour avec Donald Trump. Le président des USA sera bien présnt dans la course à sa propre succession.

     Depuis la Floride, Etat-clé qu’il avait remporté lors de l’élection de 2016, le milliardaire républicain de 73 ans s’est exprimé dans la nuit de mercredi devant quelque 20.000 personnes et une marée de casquettes rouges “MAGA”.

    Si ses détracteurs espèrent que les scandales liés au locataire de la Maison Blanche et la défaite de son parti lors des élections de la mi-mandat suffiront à le discréditer suffisamment pour qu’il ne soit pas réélu, plusieurs facteurs laissent à penser qu’il a toutes les chances de l’emporter.

    Des arguments de poids pour une réélection

    Car même si Donald Trump a de nombreux détracteurs, notamment dans la presse et sur les réseaux sociaux, il ne faut pas oublier qu’il a aussi une base électorale solide.

    Le fait est qu’il a été élu en 2016 avec un programme très conservateur qu’il met un point d’honneur à respecter, parfois malgré l’adversité. On peut prendre pour exemple son mur à la frontière mexicain, ou encore sa lutte acharnée contre l’IVG. Un élément qui pourrait encourager les électeurs républicains et conservateurs à se mobiliser pour lui.

    Autre argument qu’il pourra brandir, les chiffres d’une économie désormais florissante. “Le taux de chômage est au plus bas, l’inflation est quasi inexistante et de nouveaux emplois sont créés à un rythme effarant. Tous ceux qui étudient la politique présidentielle savent que des économies fortes sont le facteur le plus important pour soutenir le président sortant”, souligne Forbes. Même si l’enthousiasme des bourses pourrait retomber d’ici l’élection de 2020, un scénario de récession ne semble pas s’imposer dans les prévisions.

    “Si n’importe qui d’autre que moi prend les rênes en 2020, il y a aura un Krach Boursier comme on n’en a jamais vu!”, a d’ailleurs tweeté l’intéressé, agitant le spectre d’un scénario apocalyptique si un démocrate le chassait de la Maison Blanche.

    D’autres éléments sont à prendre en considération: les impôts ont baissé et la nation est “en paix”, puisque le locataire de la Maison Blanche a réduit au minimum la présence de son armée dans les pays sous tension comme l’Afghanistan et la Syrie. Une promesse qu’il avait d’ailleurs également faite pendant sa campagne, “ramener les Boys” aux États-Unis, motivée avant tout par l’aspect économique.

    “Il en a marre de payer la facture. Donald Trump pense que les contribuables américains payent trop cher pour la sécurité de pays dont ils n’ont rien à faire. Et comme il l’a dit lui-même, ils ne savent pas souvent où se trouvent ces pays, ou n’en ont jamais entendu parler”, explique Jean-Éric Branaa, spécialiste des États-Unis sur Europe 1. 

    Enfin, d’un point de vue historique, il est très rare que les électeurs empêchent un président sortant de faire un deuxième mandat (exceptés Jimmy Carter et George Bush). “Nixon, Reagan, Clinton, G.W. Bush et Obama ont tous été réélus, même si au moins deux d’entre eux étaient très controversés, note Forbes. En fait, les présidents les plus controversés ont tendance à accumuler les plus grandes victoires de réélection”. Voilà qui promet.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Génération 80

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT