Radio One Logo
  • Coronavirus : Trump retire officiellement les Etats-Unis de l’OMS

    Coronavirus

    Coronavirus : Trump retire officiellement les Etats-Unis de l’OMS

    08 juil. 2020 20:00

    13 vues

    Donald Trump accuse l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) d’avoir tardé à réagir face au coronavirus. Joe Biden a assuré qu’il annulerait cette décision de retrait en cas de victoire à la présidentielle.

    Donald Trump a officiellement lancé mardi la procédure de retrait des Etats-Unis de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), mettant à exécution ses menaces de quitter l'agence onusienne qu'il accuse d'avoir tardé à réagir face à la pandémie de coronavirus. L'administration Trump a notifié à l'ONU avoir suspendu sa participation financière en avril.

    C'est le sénateur du New Jersey et membre démocrate de la Commission sénatoriale des Affaires étrangères, Bob Menendez, qui a annoncé avoir été officiellement informé du retrait des Etats-Unis de l'organisation de la santé, avant que l'information ne soit confirmée.

    Une sortie effective dans un an

    « Le Congrès a reçu la notification que le président a officiellement retiré les Etats-Unis de l'OMS au beau milieu d'une pandémie » a-t-il écrit.

    Ce retrait sera effectif au terme d'un délai d'un an, soit le 6 juillet 2021, ont précisé mardi plusieurs responsables du gouvernement américain. Les Nations unies ont également confirmé avoir reçu lundi la lettre de retrait américain.

    Donald Trump avait annoncé fin mai « mettre fin à la relation » entre son pays et l'OMS, qu'il accuse depuis le début de la pandémie de se montrer trop indulgente avec la Chine, où le coronavirus est apparu en décembre avant de se répandre sur la planète.

    Biden annulera la décision en cas de victoire

    L'adversaire démocrate de Trump à la présidentielle, Joe Biden a réagi en annonçant qu'il annulerait la décision « au premier jour » de sa présidence en cas de victoire. « Les Américains sont plus en sécurité quand l'Amérique s'engage pour renforcer la santé mondiale. Le premier jour de ma présidence, je rejoindrai l'OMS et réaffirmerai notre leadership mondial », a-t-il affirmé.

    Les Etats-Unis, qui apportent 15 % du budget de l'agence onusienne, soit 400 M$ par an, vont « rediriger ces fonds vers d'autres besoins de santé publique urgents et mondiaux qui le méritent », avait-il déclaré à la presse.

    L'annonce intervient alors que la pandémie a fait au moins 539 620 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi mardi par l'AFP à partir de sources officielles. Dans le même temps, l'OMS a mis en garde contre une accélération de l'épidémie et sur la probable capacité du virus à se transmettre par voie aérienne, soit de manière beaucoup plus contagieuse qu'initialement envisagé.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT