Radio One Logo
  • Egypte : Un attentat fait 235 morts dans le nord du Sinaï

    Egypte

    Egypte : Un attentat fait 235 morts dans le nord du Sinaï

    24 nov. 2017 22:27

    444 vues

    L’attaque ciblait une mosquée fréquentée par des soufis, les membres d’une secte mystique de l’Islam. La mosquée al-Rawdah se trouve dans la ville de Bir al-Abd, à environ 40 kilomètres au nord de la capitale provinciale d’El-Arish.

    Les militants islamistes, et notamment la branche locale de Daech (le groupe armé État islamique), considèrent que les soufis sont des hérétiques en raison de leur interprétation plus libérale de leur foi.

    La filiale de Daech multiplie les attaques dans le nord du Sinaï depuis quelques années et a revendiqué des attaques à la bombe contre des églises, au Caire et ailleurs, qui ont fait des dizaines de victimes chrétiennes. Elle serait aussi responsable de l’attaque qui a détruit un avion de ligne russe en 2016, faisant 226 morts.

    C’est toutefois la première fois qu’une mosquée est ciblée et le bilan éclipse toutes les attaques antérieures, même si on tient compte d’une précédente insurrection islamiste dans les années 1990.

    Les militants ont attaqué à partir de quatre véhicules tout-terrain. Ils ont ouvert le feu sur les fidèles qui priaient à l’intérieur et bloqué les routes en faisant exploser des voitures, selon trois policiers qui se trouvent sur place.

    L’attentat n’a pas été revendiqué, mais Daech a attaqué les soufis à plusieurs reprises dans le passé. Ses militants ont notamment décapité l’an dernier un leader soufi bien en vue, le cheik non-voyant Souleiman Abou Heraz; des photos du meurtre ont ensuite circulé en ligne.

    Des images diffusées sur les réseaux sociaux montrent des dizaines de corps ensanglantés enveloppés dans des draps sur le plancher de la mosquée. On voit sur d’autres photos des dizaines de personnes qui font la file devant l’hôpital local, pendant que les ambulances vont et viennent.

    La présidence égyptienne a annoncé un deuil national de trois jours, selon MENA, et le président Abdel Fatah el-Sissi a convoqué une rencontre des responsables de la sécurité.

    La sécurité a été renforcée à l’aéroport international du Caire après l’attaque. Des soldats et des policiers ont été vus patrouillant les lieux, fouillant les voyageurs et érigeant des postes de contrôle près de l’aéroport.

    Les forces de l’ordre égyptiennes combattent les islamistes dans le nord du Sinaï depuis des années, mais les attaques se concentraient normalement sur l’armée et la police et un tel bilan civil est exceptionnel. Des centaines de soldats et de militants ont été tués, mais la situation demeure nébuleuse puisque les journalistes et les enquêteurs indépendants sont exclus de la région.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT